masculins / Trophée des Champions

Balade matinale

Publié le 30 juillet 2015 à 17:28 par R.B

Avant de retrouver en début d’après-midi le centre d’entrainement de l’Impact Montréal, découverte rapide de la ville pour la troupe olympienne…

Au petit matin quand tout est encore calme, embraser du regard Montréal du belvédère du Mont Royal est un spectacle savoureux. Il a fallu se coltiner la montée casse pattes en compagnie d’autres lèves-tôt amoureux de l’effort à pied ou en vélo accompagnés au loin d’écureuils peu farouches. Cette montée rappelle la course cycliste annuelle de cette ville pleine de vie qui avait reçu les JO en 76 avec Guy Drut champion olympique du 110 haies. Une ville sportive, artistique… une ville jumelée avec Lyon depuis 89… et Paris (2006)… Il n’y aura pas de jaloux samedi soir !


Le temps est brouillé en ce jeudi matin avec même de la pluie qui a attendu la fin de la balade des lyonnais pour tomber. Une balade démarrée du côté du Vieux Port vers le quai Jacques Cartier, l’homme qui fut le premier européen à avoir exploré l’Ile de Montréal en 1535. Montréal, festif le jour, branché la nuit. C’est inscrit sur un panneau dans la rue St-Paul du Vieux Montréal où il agréable de se balader malgré les pavés. Un tour rapide pour s’aérer l’esprit et se dégourdir les jambes avec en conclusion une photo de groupe au pied de la Statue de Maisonneuve (officier français qui fut un des fondateurs de la ville) face à la superbe église Saint Sulpice. A 11H, tout le monde était de retour à l’hôtel.


A 15H, direction le centre d’entrainement de l’Impact Montréal que les olympiens investiront avant les parisiens qui ont quitté les US après leur match victorieux face à Manchester United. Le Trophée des Champions est bien lancé sauf dans la presse locale où il était question, en ce qui concerne le Soccer, uniquement de l’arrivée de la star Drogba. « Pourquoi est-ce que ce match entre deux équipes françaises a lieu à Montréal ? ». Un adorable chauffeur de taxi haïtien se posait innocemment la question en venant d’apprendre cet événement qui remplira samedi le stade Saputo.

Sur le même thème