masculins / OL - Lens J-1

Battre Lens… avant le Real Madrid

Publié le 12 février 2010 à 19:07 par R.B

Un succès face aux Nordistes est attendu. Il ferait du bien au compteur points et au mental… avant le choc mardi soir contre les Madrilènes…

Prendre les événements dans le bon ordre. Ne pas penser au Real en jouant Lens. Mais bien se concentrer sur les Sang et Or pour mieux jouer ensuite les partenaires de Christiano Ronaldo. Une victoire samedi soir mettrait tout le monde de bonne humeur. Et si la manière était au rendez-vous, elle n’en serait que plus intéressante. L’OL a évidemment besoin de ces trois points pour maintenir sa cadence du début d’année 2010, 10 points sur 12 possibles. A ce rythme, le podium n’est plus très loin.

Lens vient au stade de Gerland avec le sourire. Un bon succès en championnat face au Mans lui a largement entrouvert les portes du maintien et le succès en Coupe de France contre Marseille lui a apporté de quoi rêver pour la fin de saison. Du coup, les Sang et Or enchainent. Ils ont joué mercredi ; ils jouent ce samedi et rejoueront mercredi prochain. L’entraineur Jean-Guy Wallemme peut ainsi faire tourner son groupe ; un groupe qui répond présent avec la même organisation de jeu. On suivra avec attention le Brésilien Eduardo, un des buteurs de cette formation. On reverra avec plaisir l’ancien icaunais Akalé et l’ancien lyonnais Romain Sartre. Sans oublier sur le banc Christophe Delmotte et Dominique Cuperly.

 

L’OL doit toujours faire mieux dans son expression, gagner notamment en régularité. Tout le monde en a conscience. Offensivement très moyen à Toulouse, le groupe a bossé le sujet pendant la semaine. Gage d’occasions et de  buts ? Espérons-le. En gardant la même solidité défensive affichée au Stadium.

Makoun, suspendu, Claude Puel retrouve Toulalan et Cissokho. Parions que l’entraineur olympien alignera au départ la même défense que face au Real Madrid, en sachant que Lovren n'est pas qualifié. Restera comme toujours le secteur offensif. Qui va débuter  entre Govou, Ederson, Bastos, Gomis, Lisandro, Delgado ? Claude Puel sera-t-il tenté de mettre en place la même équipe que celle qu’il alignera mardi soir ? « Je n’ai rien arrêté… ». Aux joueurs choisis samedi de montrer qu’il faudra les reconduire en battant Lens avec la manière..

 

 

Sur le même thème