masculins / PSV 0 - OL 1

Belle soirée de Champions League

Publié le 23 février 2006 à 12:00 par BV

Si la soirée de Champions League de mardi avait laissé les amoureux du jeu offensif sur leur faim, celle d’hier soir nous a rappelé pourquoi nous aimions tant le football.

4 matchs et autant de festivals de buts. Des buts, de superbes arrêts de gardien, du beau jeu, de l’intensité, rien n’a été oublié.

Rencontre la moins prolifique en buts, l’opposition entre Chelsea et Barcelone n’en demeura pas un moins un chef d'oeuvre du ballon rond. Si la première mi-temps fut marquée par l’expulsion du basque Del Horno, la seconde période atteignit des sommets footballistiques au terme desquels les hommes de Frank Rijkaard ont pris une option sérieuse sur la qualification. Après une ouverture du score heureuse des Blues grâce à un but contre son camp du Brésilien Tiago Motta, les stars du FC Barcelone haussèrent le rythme pour porter une accélération décisive. Sous les feux des projecteurs, Deco, Ronaldinho, Eto’o ou encore Edmilson. Sur une autre planète, Lionel Messi. Du « haut » de ses 18 ans, le jeune Argentin a enflammé la rencontre et emballé l’Europe du football.
Quelques minutes après l’ouverture du score, le Barça bénéficia d’un coup du sort salutaire. Sur un coup franc de Ronaldinho, le capitaine londonien John Terry marquait contre son camp avant que Samuel Eto’o ne viennent crucifier les joueurs de José Mourinho sur un centre de Raphael Marquez (80e). La tâche s’annonce ardue pour les leaders du championnat anglais. Ils devront aller gagner au Camp Nou pour continuer leur parcours dans la compétition.

A Amsterdam, l’Ajax a réalisé une première mi-temps parfaite … puis une seconde catastrophique. Après des réalisations d’Huntelaar (16e) et Rosales (20e) les hôtes de l’Arena virent les Milanais revenir à leur hauteur grâce à Stankovic (49e) et Cruz (86e).

[IMG40183#L] Même score de 2 buts partout entre les Glasgow Rangers et Villarreal. Les Espagnols menèrent à deux reprises grâce à Riquelme et Forlan mais plièrent à chaque fois sous les assauts écossais. Lövenkrands (22e) puis Pena contre son camp permirent aux Ecossais d'obtenir le match nul. Les coéquipiers de Riquelme devront désormais confirmer ce bon résultat le 8 mars sur leur pelouse.

La Juventus devra quant à elle forcer son talent pour atteindre les quarts de finale. Au cours d’une rencontre qu’il semblait maîtriser, le club turinois se laissa surprendre en toute fin de match par une généreuse équipe du Werder. Grâce à des buts de Nedved (73e) et Trezeguet (82e), les hommes de Fabio Capello repartent du Weserstadion avec une courte défaite 3 buts à 2 mais de réels espoirs de qualification. Les Allemands devront renforcer leur défense afin de conserver ce mince avantage sous le feu nourri des artificiers piémontais.

Résultats d’hier :
Werder Brême – Juventus : 3-2
Glasgow Rangers – Villarreal : 2-2
Ajax Amsterdam – Inter Milan : 2-2
Chelsea – FC Barcelone : 1-2