masculins / PSG - OL J-3

Ben Arfa: "Peur que le terrain me manque"

Publié le 15 novembre 2004 à 17:11 par SR

[IMG3835L]Hatem Ben Arfa a été opéré samedi après midi de sa triple fracture de la clavicule. OLWEB.fr est allé lui rendre une petite visite pour prendre de ses nouvelles. Il nous raconte aujourd'hui comment se sont déroulés les jours qui ont suivi sa blessure, comment il a vécu cette opération, ses messages, ses visites...

Hatem Ben Arfa a été opéré pour la première fois de sa carrière samedi après midi de sa triple fracture de la clavicule "L'opération en elle même s'est bien déroulée. C'est le même chirurgien, Mr Gilles Walch, qui a opéré David Trezeguet il y a peu de temps. Si Trezeguet a fait le voyage jusqu'a Lyon pour voir ce chirurgien là, je pouvais dormir sur mes 2 oreilles !".

De son lit d'hopital, Hatem n'a pas suivi la rencontre des lyonnais face à Nantes mais en a eu beaucoup d'échos "Avant l'opération, on m'avait demandé un pronostic, j'ai parié 2-0 pour l'OL. Les infirmières m'ont dit le résultat à mon réveil, j'étais content pour le groupe. Ils m'ont d'ailleurs tous envoyé des textos, ma messagerie était blindé et les supporters m'ont envoyé des mails en masse sur le site du club. J'ai eu des messages de mes amis de Paname, de clairefontaine, de sélection... Sans parler des visites, d'ailleurs dimanche le président et l'entraîneur sont passé me voir. Je remercie tout le monde, c'est vraiment gentil. Je ne m'attendais pas à voir autant de messages de la part des supporters, c'est bien et cela me remonte un peu le moral. Aujourd'hui ça va mieux, bien mieux que la fin de semaine dernière. J'ai un peu peur des jours et des semaines à venir. Peur que le terrain me manque et que je le vive mal mais bon, c'est la vie. Il y a des hauts et des bas, je sais très bien que je vais passer des semaines difficiles mais il ne faut pas que je m'enferme sur moi même pour autant, il y a pire que moi. D'ailleurs, je ne suis pas le seul dans ce cas au club, Claudio, Greg et Elber ont été écarté un bon moment des terrains. Eric (Abidal) n'est pas dans le groupe non plus en ce moment, il manque au passage une sélection en équipe de France, mais il a toujours le sourire et le moral gonflé à bloc."

Les images de ma blessure? Non je ne les ai pas encore vues. Lors du choc j'ai entendu craquer. Je me suis retrouv� à terre sans savoir où j'avais mal tellement la douleur était intense. Je ne pensais pas sortir sur civière mais plutôt à recevoir un coup de bombe magique et ça repart. Bref, c'est comme ça et pas autrement, on ne peut pas revenir en arrière alors il faut regarder de l'avant. Penalty ou pas, c'est fait le match est fini!

Et maintenant? Je ne connais pas encore le programme, je n'ai pas encore le menu. Je sais simplement que mon retour est normalement prévu dans 3 mois maxi, je ferai de mon mieux pour revenir en forme et en un seul morceau au lieu de 3. Pour finir, merci à tous pour ces messages et j'espère revenir très bientôt avec le 34 au dos (3 pour B.E.N et 4 pour A.R.F.A) sur les terrains."



SR

Sur le même thème