masculins / OL - ASM

« Besoin de plus de constance dans le jeu »

Publié le 10 septembre 2014 à 13:11 par R.B

Huber Fournier a défini sa priorité pour les deux matches à venir dont celui face à l’ASM vendredi soir… avec Yoann Gourcuff dans le groupe olympien…

Est-ce-que la  trêve a été bénéfique ?
« Pendant cette trêve, il y a eu des discussions, mais surtout de la sueur et des efforts sur le terrain pour rééquilibrer le groupe athlétiquement malgré des absences dues aux sélections  Cela nous a permis aussi de retrouver des joueurs absents comme Samuel (Umtiti), Momo (Yattara), Nabil (Fékir), Yoann (Gourcuff). Ce n’est pas du luxe…Yoann ? Il est bien. Il a fait un gros travail athlétique. Il sera dans le groupe vendredi soir, mais ne débutera pas ; c’est encore trop juste. J’attends qu’il apporte sur un temps de jeu limité ce qu’il sait faire (capacité de garder le ballon, les coups de pied arrêtés. En ce qui concerne B. Koné, Clinton N’Jie qui jouent ce mardi avec leurs sélections, on verra… mais cela peut être un handicap pour le match de vendredi. Gonalons ? Il va remonter d’un cran. Il a dépanné, plutôt bien en défense centrale, mais il est plus utile en sentinelle devant la défense. »


Etes-vous revenu sur la préparation dont on a parlé?
« Elle est passée, mais on a réfléchi, discuté. On a vu par exemple qu’il manquait des piqures de rappel sur la VMA que l’on n’avait pas pu faire en raison du calendrier du mois d’août. On s’est tournés encore plus vers l’individualisation en souhaitant aussi que tout le monde retrouve une forme homogène. Les nouvelles installations ? Elles sollicitent différents muscles, permettent de travailler différemment pour ceux notamment qui ont souffert de traumatismes… Ce sont des détails d’importance. Elles améliorent notre quotidien ».

Qu’attendez-vous des deux matches à venir ?
« Des résultats sans doute, sans objectifs de points, mais nous avons surtout besoin de nous rassurer sur le jeu, sur notre constance pendant 90 minutes. Il faut élever ce niveau de jeu. On est restés sur la frustration de la défaite à Metz alors que l’on maitrisait le match… Le retour des blessés, pas tous encore, va rassurer le groupe, va relancer une certaine émulation qui faisait défaut »

La saison débute-t-elle vendredi ?
« Malheureusement, non. Mais on va voir une équipe de l’OL qui correspond plus à celle que l’on envisageait. En août, on a été dans le bricolage ».

Que pensez-vous de l’ASM ?
« Cette équipe a dû s’adapter aux changements, comme nous. Il faut laisser du temps et c’est partout pareil. Est-elle différente sans Falcao ? Vous savez la saison dernière, cette équipe a joué sans lui pendant 5 mois. C’est un manque certain, mais il y a Berbatov, Martial, Germain… Elle a une grosse puissance offensive. Sur le papier, elle est candidate au titre en pensant toutefois que le PSG est au-dessus »

Le match de LDC mardi prochain peut-il handicaper l’ASM ?
« Dans ce sens, cela ne gêne pas. L’inverse, oui, car la LDC pompe beaucoup d’énergie. Je pense que cela peut être positif pour l’équipe car les joueurs voudront se montrer pour jouer ce match contre le Bayer »

Sur le même thème