masculins / FCSM 2 OL 1

Besoin de refaire le plein !

Publié le 07 novembre 2011 à 11:35 par R.B/S.G

L’OL s’est incliné à Sochaux sans briller… Il a limité la casse au classement… et espère profiter de la trêve pour se requinquer… Match retour…

  Que c’est dur d’enchaîner tous les 3 ou 4 jours quand vous avez les batteries à plat, une infirmerie garnie, un adversaire plein de bonne volonté, une propension à faire en plus des cadeaux…  Evidemment tout ou presque est lié. L’OL est parti en trêve sur une défaite comme cela s’était déjà produit après le déplacement au Parc des Princes. Dans cette série de 7 matchs, le septuple champion de France a montré ses limites du moment, ses erreurs récurrentes.

Sur la durée impossible d’être performant sans Lisandro, Bastos ; sans avoir à sa disposition Lovren, Grenier… Impossible de faire tourner son effectif pour reposer ceux qui revenaient d’une longue absence. En étant obligé d’enchainer, ils ont certainement subi un coup de mou physique et mental à l’image de Gomis, Cris, Gourcuff… Difficile de donner du temps de jeu à des gamins inexpérimentés. Conjonctuerellement, on ne peut pas faire plus en ayant trop de moins

Après tout n’est pas expliqué par ces paramètres. A force de prendre, par exemple, des buts sur phases arrêtées, on peut logiquement penser que la punition va servir de leçon. Que nenni ! 54% de buts pris sur phases arrêtées, c’est trop, surtout quand l’inattention est toujours au rendez-vous. Dans ces moments douloureux, l’OL n’a pas pu, ou quasiment, s’appuyer sur le jeu collectif perturbé par le pressing sochalien et ses propres erreurs techniques. Et pourtant, il semblait qu’il y avait de la place pour prendre en défaut cette équipe doubiste qui a fini sur les rotules comme le constatait Richert après la rencontre.   Dans ce match, le moins abouti de la saison ( ?), Lloris a sauvé ce qui pouvait l’être, une fois encore. Et Lacazette a montré de nouveau son potentiel, alors que Kim Källström a cherché à dynamiser le milieu de terrain.

L’OL est donc reparti de Sochaux avec une défaite ; cela ne lui était plus arrivé depuis 8 saisons ! Dans son malheur, il a vu Montpellier, le LOSC, le PSG prendre seulement un point, limitant ainsi la casse.. Mais il a constaté que l’OM revient à 5 longueurs… Cette trêve doit faire du bien au physique, à la tête et aux blessés. Refaire le plein pour repartir plein gaz face à Rennes et contre l’Ajax… deux concurrents directs en championnat et en Ligue des Champions.

Sur le même thème