masculins / OL - Dijon J-1

Bien débuter la série

Publié le 27 janvier 2012 à 18:56 par R.B

7 matchs en 21 jours pour l’OL. Une série qui débute ce samedi par la réception en championnat du DFCO… Victoire attendue d’un prétendant au podium face à une formation en quête de maintien…

Après deux semaines « tranquilles » où les Lyonnais en ont profité pour travailler notamment leur physique, retour au rythme d’enfer où la préparation se transformera quasiment en récupération avec l’enchainement des rendez-vous jusqu’au 18 février. Le menu ? Championnat, coupes nationales et obligations européennes. Le but ? Rester dans la course au podium, se qualifier pour la finale de la coupe de la Ligue, les ¼ de la coupe de France et prendre une option pour un éventuel ticket aux ¼ de l’UEFA Champions League. Indigeste ? Simplement un programme chargé. Assurément passionnant.



L’OL débutera cette série sans tous ses atouts.  Lovren, B. Koné, Vercoutre, Mensah, Källström seront absents ce samedi. Källström sera de retour pour le déplacement à Lorient (coupe de la Ligue), mais pas les autres joueurs cités.

Le DFCO viendra à Gerland sans pression particulière. Il n’a pas du mettre  dans ses plans de maintien du positif comptable. Ses regards sont tournés vers d’autres oppositions. Mais cela n’empêche pas de réussir un coup. Cette équipe vient de se renforcer au Mercato avec notamment Kakuta. Elle compte sur les qualités de Corgnet, Jovial, Guerbert, Bauthéac… qui ont découvert cette saison la L1. Elle s’appuie sur la passion de son entraineur Patrice Carteron et l’ambition de s’installer en L1. Avec la 2ème plus mauvaise défense du championnat, la plus mauvaise possession de balle… elle sait qu’elle a une marge de progression… Les arrivées de Kakuta, Diabaté, Kumordzi, Koné devraient équilibrer ce collectif dont le plus incontestable est l’œuvre du tandem Jovial/Corgnet, 16 des 23 buts inscrits.

 Rémi Garde a plusieurs solutions pour choisir ses éléments offensifs, tous disponibles. Ce n’est pas le cas en défense centrale, même si Cris est sur la feuille de match. Au milieu, Källström, suspendu, et Gonalons, à priori défenseur, il doit trouver une nouvelle association. Grenier et Fofana partent favoris. Mais l’entraineur lyonnais a laissé entendre lors de son point presse qu’il avait d’autres possibilités. A voir…

Peu importe le onze de départ. L’OL doit l’emporter. Prendre ces trois points semble indispensables dans la course au podium qui est toujours aussi dense. Sans parler de la confiance qu’ils procuraient pour la suite du programme.

Sur le même thème