masculins / OL - LOSC

Bien débuter la série

Publié le 10 février 2013 à 19:00 par R.B

Après la surprenante défaite à Ajaccio et avant le déplacement à Tottenham, l’OL accueille une équipe lilloise toujours compétitive et ambitieuse malgré sa place de 10ème… Un match charnière pour les Olympiens qui débutent dimanche soir une série de 5 matchs très importants…

 Laissons aux membres du staff  lyonnais, les analyses de cette surprenante défaite en terre ajaccienne. Sans l’oublier, il faut rapidement passer à autre chose avec ce programme chargé dans les 15 jours à venir, soit 5 matchs dont la double confrontation européenne face à Tottenham, les réceptions du LOSC et du FC Lorient et un déplacement à Bordeaux. Il y a beaucoup à gagner… et à perdre. L’OL verra-t-il Milan ou Cluj, après Londres, en Ligue Europa ? La place sur le podium sera-t-elle encore plus assise à distance ou non du PSG ?

En attendant d’en savoir plus, les coéquipiers de Gonalons vont commencer par se coltiner les Dogues lillois. Méfiance… Ce collectif nordiste est beaucoup plus dangereux que ses derniers résultats ne le laissent supposer. Certes, mis à part son nouveau stade, le champion de France 2010-11 semble plus abonné ces derniers mois à la colonne pertes que profits. Depuis ce fameux titre embelli de la Coupe de France, le LOSC a perdu 7 joueurs cadres dont sa star Hazard, sans les remplacer vraiment... Mavuba est indisponible (opération)… Difficile de garder le même tempo, les repères malgré Chedjou, Gueye, Payet, Digne, Balmont…

 10ème en championnat à 11 longueurs du podium, cette équipe lilloise n’a pas abdiqué. Elle sait qu’elle peut encore obtenir un ticket européen comme l’a montré par exemple sa prestation au Parc des Princes face au PSG. Elle a indéniablement de la qualité. On se souvient de son match aller face à l’OL !  Il lui reste à retrouver de l’efficacité offensive, notamment sur le plan offensif (3 buts lors des 4 derniers matchs de L1). Payet, impliqué dans 55% des buts (7 buts et 8 passes décisives) et Roux (7 buts) ont des arguments. Le LOSC ne vient pas à Lyon petits bras comme l’a indiqué le défenseur Béria !

Le LOSC a ses soucis. L’OL s’en est créés à Ajaccio. Ce début d’année 2013 aura eu un côté pénible avec la période mercato, l’élimination en Coupe de France, et ces approximations enregistrées dans l’expression que l’on pensait « évacuées » après les 90 minutes face au VAFC. Ajaccio a mis indéniablement des nuages dans le ciel lyonnais. Mais faut-il être pessimiste pour autant ? Les Lyonnais savent qu’ils entrent dans une période excitante où ils doivent valider ce qu’ils ont fait pendant les cinq premiers mois de la saison. Leur force est collective, cela signifie solidarité, générosité, application…

 En retrouvant Gerland, et après l’échec corse, Rémi Garde va-t-il revenir à une autre formule de départ en choisissant de titulariser Grenier ou Gourcuff au milieu de terrain ? Lovren, suspendu, et B. Koné à la CAN, Umititi devrait occuper sa place de prédilection dans l’axe centrale. Enfin, en fonction des disponibilités ou non de Lisandro et de Briand, cela pourrait évidemment jouer sur les choix offensifs de l’entraineur olympien…

La venue du LOSC est bien l’occasion de se remettre la tête à l’endroit… et de débuter sereinement cette série excitante de 5 matchs…

...
 Lisandro et le LOSC

Le buteur argentin aime bien affronter les Lillois. Depuis son arrivée à l’OL, il a en effet marqué 7 buts : un triplé à Lille lors d’une défaite 4 à 3 le 6 décembre 2009, un doublé le 17 octobre 2010 (victoire), un but  le 10 mars 2012 (victoire) et un autre en Coupe de la Ligue le 11 janvier 2012 (qualification).
...
Sur le même thème