masculins / Rétrospective

Bilan OL : le mois de septembre

Publié le 11 juin 2013 à 19:59 par SC

Avec le début de l’Europa League, compétition que l’OL découvrait, les rendez-vous étaient plus nombreux…5 rencontres en septembre, dont 4 à Gerland…Lyon confirmait la bonne marche en avant enclenchée le mois précédent…avant de marquer légèrement le pas…

Après les nombreux chamboulements d’effectif d’août, l’OL devait faire dans la continuité sur le plan de ses résultats, tout en relavant le défi de s’appuyer encore davantage sur les joueurs issus du centre de formation.

 Premier jour du mois de septembre et 4ème journée de championnat. Lloris tout juste parti vers l’Angleterre, Vercoutre endossait son nouveau statut, celui de gardien titulaire. 11…c’est le nombre de saisons durant lesquelles Malbranque n’avait pas porté le maillot lyonnais en match officiel. Le milieu formé à l’OL a retrouvé Gerland à l’occasion de cette rencontre, durant laquelle il a été très performant, faisant oublier ses 10 mois passés loin du niveau professionnel. Ces deux belles histoires personnelles conjuguées à une nouvelle victoire, 3 à 2 face à Valenciennes, lançaient sous les meilleures auspices ce mois de septembre et laissaient présager beaucoup d’espoir pour la suite…

Et la réception d’Ajaccio ne faisait que confirmer l’excellent bilan du début de saison, avec une quatrième victoire, 2 à 0, en cinq matchs. Durant cette rencontre, Lisandro a arrondi ces statistiques avec l’OL…il a inscrit son 50ème but en L1, devenant ainsi le 9ème meilleur buteur de l’OL dans cette compétition, et son 70ème sous le maillot lyonnais toutes compétitions confondues.

Avec 194 matchs européens, Lyon avait l’habitude de ces joutes continentales, mais il faisait ses premiers pas en Europa League. Les lyonnais l’emportaient sans trop de difficultés contre les tchèques du Sparta Prague. Grenier, en pleine bourre et auteur de son premier but dans l’élite contre Valenciennes, livrait déjà sa 4ème passe décisive de la saison…le reflet d’une influence grandissante dans le jeu pleine de promesses pour la suite.

 Le retour de l’OL sur la scène française était un peu plus compliqué…en ponctuant septembre par un match nul à Lille et une défaite contre Bordeaux. A Lille, Vercoutre, par des arrêts décisifs et spectaculaires (celui sur la talonnade de Payet à bout portant !) et Lisandro, avec ce but des 25 mètres du pied gauche, ont été les hommes forts d’un Lyon marquant un peu le pas de son gros début de saison. Cette baisse de régime se confirmera avec la première défaite, contre Bordeaux 2 à 0 à Gerland…un revers qui lui coûta sa deuxième place sur le podium, qu’il occupait depuis 4 journées. Après 7 rencontres de Ligue 1, l’OL comptait le même nombre de points que la saison dernière, à savoir 14…

Sur le même thème