masculins / VAFC 1 OL 0

Bonne trêve

Publié le 22 décembre 2011 à 17:31 par R.B/S.G

L’OL a terminé l’année par un couac à Valenciennes… mais sa première partie de saison 2011-2012 est très bonne… Match retour…

 

Pas question d’oublier ce match catastrophique à Valenciennes sous prétexte que ce sont les vacances et que l’OL est dans ses objectifs. Un match raté que l’on ne comprend pas. Certes, cela arrive de se louper mais après 5 succès de rang et la possibilité de très bien finir l’année, nous pensions assister à un autre spectacle des coéquipiers de Cris avec un tout autre résultat que cette défaite 1 à 0 ! Ce 28ème match officiel de la saison a gâché momentanément le goût de cette trêve… Dommage.

Dommage. L’OL est en effet dans ses objectifs avec ses qualifications en LDC et Coupe de la Ligue, avec cette 4ème place de la L1 à un point du podium. Il y avait même la possibilité de faire mieux en championnat en regardant les résultats de Montpellier et du LOSC.

Cette première partie de l’exercice 2011-2012 a apporté son lot de certitudes et de questions. Il laisse entrevoir de beaux espoirs pour le second acte dans toutes les compétitions où il est engagé. Comment ne pas rêver par exemple d’un ¼ de finale de LDC ? L’OL a montré de la qualité dans son jeu collectif, du mental, sa capacité à évoluer avec deux animations différentes …  Le collectif a montré pendant ses cinq premiers mois qu’il était réceptif à la façon de faire de Rémi Garde. La joie de vivre est bien présente.

Mais cet OL ne peut se permettre d’avoir trop d’absents surtout celles de ses atouts majeurs comme ce fut le cas jusque là avec Cris, Bastos, Lisandro, Gonalons, Gourcuff. Il y a évidemment les interrogations liées au mercato, la CAN. Qui pourrait ou va partir ? Il y a cette autre interrogation : le collectif a-t-il besoin d’avoir Gourcuff ou un bon Gourcuff pour être bon ? A contrario, Gourcuff a-t-il besoin que le collectif soit bon pour être bon ? Eternelle question…

L’OL peut passer les fêtes de fin d’année bien au chaud. S’il n’a pas toujours répondu présent, s’il s’est souvent imposé dans la difficulté, il a reconquis ses supporters et surtout, il a son destin en mains. Profitez bien Messieurs de ces quelques jours de repos. Cela va repartir pied au plancher début janvier avec les deux matchs de coupes nationales et ce rendez-vous à Montpellier.

Sur le même thème