masculins / Bordeaux 0 - OL 0

Bordeaux - OL: retour en chiffres

Publié le 12 décembre 2004 à 12:44 par R.B

[IMG3225L]L'OL a partagé les points 0 à 0 à Bordeaux. Les chiffres de ce 18ème match et ceux cumulés depuis le début de saison. Le cinquième nul à l'extérieur en 10 déplacements. Une soirée des premières avec le plus petit total de tirs, l'absence de corner pour les Olympiens, le record de positions de hors jeu et un montant touché par Essien...

L'OL a partagé les points 0 à 0 à Bordeaux. Les chiffres de ce 18ème match et ceux cumulés depuis le début de saison.



Les partenaires de Govou ont tiré 4 fois vers la cage de Ramé. 1 frappe cadrée, 1 sur le poteau et 2 têtes à côté ; 4 dans la surface. C'est le plus petit total de la saison toutes compétitions confondues. A Lens, il y avait eu 7 tirs et 1 but ; à Rennes, 8 tirs et 2 buts. Frau, Govou et Essien (2) étant les tireurs.



Puydebois a effectué 9 arrêts significatifs dont 1 décisif. Les Bordelais ont tiré 10 fois ; 4 frappes cadrées ; 5 hors surface.



Paul Le Guen a effectué ses 3 changements pour la 14ème fois de la saison ; 1 fois, un remplacement et 3 fois, 2 changements.



22 joueurs ont été alignés en 18 journées de championnat. Essien arrive en tête pour le temps d e jeu avec 1 550 minutes sur un total de 1 620.



A noter : pour la première fois de la saison l'OL, toutes compétitions confondues, n'a pas eu de corner en sa faveur ; l'OL n'a pas tiré une seule fois en dehors de la surface de réparation ; et l'OL a atteint le chiffre de 10 positions de hors jeu. Pour la première fois en championnat, l'OL a touché un montant.



Les chiffres après 18 journées :



L'OL a eu 92 corners en sa faveur et 79 contre.



71 hors jeu sifflés contre lui et 33 pour ses adversaires.



298 coups francs pour et 285 contre.



252 tirs dont 150 dans la surface de réparation pour 22 buts. Frau 38 tirs pour 4 buts ; Malouda 31 tirs pour 2 buts ; Essien 30 tirs dont 2 buts ; Juninho 29 tirs pour 5 buts (24 tirs hors surface dont 20 coups francs ; 5 dans la surface dont 2 pénalties réussis et 1 but dans le jeu ; 3 buts sur coups de pied arrêtés) ; Govou 24 tirs dont 2 buts ; Wiltord 14 tirs dont 1 but ; Elber 13 tirs dont 1 but ; Nilmar 12 tirs dont 2 buts…



1 poteau (Essien).



47 têtes dont 2 buts (Diarra et Wiltord) : Frau 9, Cacapa 7, Govou 7, Essien 7, Diarra 4, Cris 4, Wiltord 2, Diatta 2…



252 tirs pour 22 buts : 14 du pied droit ; 2 de la tête ; 4 du pied gauche et 1 CSC ; 19 dans la surface de réparation et 3 en dehors ; 3 pénalties réussis sur 3 tentés et 3 coups francs. 14 de ces 22 buts ont été inscrits en seconde période dont 7 dans le dernier quart d'heure.



Juninho 5 buts, Frau 4 buts… Malouda 3 passes décisives, Nilmar 2, Wiltord



Les adversaires de l'OL ont tiré 164 fois vers la cage de Coupet et de Puydebois pour 7 buts ; 84 tirs dans la surface de réparation pour 7 buts ; 27 têtes ; 49 tirs cadrés sur les 164 ; 6 poteaux ; ils ont marqué 7 buts dont 4 de la tête ; 4 de ces 7 buts sont venus à la suite de coups de pied arrêtés (3 coups francs et 1 corner) ; 2 après centre.



L'OL a la meilleure défense de Ligue 1 devant Bordeaux (9).



Coupet a effectué 12 arrêts décisifs sur les 76 recensés ; Puydebois 48 dont 5 décisifs.



Cartons jaunes : 32. Réveillère 6, Essien 5, Juninho 4, Berthod 4, Cris 3, Cacapa 2, Govou 2, Diarra 2, Abidal 1, Nilmar 1, Frau 1, Diatta 1.



Berthod sera suspendu pour le match de Coupe de France (32ème de finale).



Carton rouge : 0



Après chaque journée, nous comparons le parcours de l'Olympique Lyonnais avec celui des 3 années précédentes :



2004-2005 : 38 points, 22 buts marqués et 7 encaissés.

2003-2004 : 35 points, 32 buts marqués et 14 encaissés.

2002-2003 : 31 points, 31 buts marqués et 24 encaissés.

2001-2002 : 36 points, 34 buts marqués et 17 encaissés (18 équipes).



R.B

Sur le même thème