masculins / OL - Sochaux J-2

Boumsong est heureux

Publié le 07 février 2008 à 19:34 par R.B

Jean-Alain Boumsong est rentré d’Espagne où il a disputé le match avec les A’ contre le Congo. Il va jouer samedi soir son premier match à Gerland avec son nouveau maillot…

Il est arrivé sapé comme un Milord en costard cravate. Il a cette stature qui attire le regard, inspire le respect. Son intelligence est aussi apparente. L’œil est vif. Parler ne lui pose pas de problèmes. On a même l’impression qu’il aime s’exprimer. Lui il a été content de jouer face au Congo. « J’avais envie, mais je comprends que certains aient eu du mal à se motiver. C’est difficile quand tu as de l’ambition. Mais si tu y es, tu dois faire le boulot. Cela permet de maintenir la pression positive dans le groupe France, même s’il y a des déçus.»

Il a donc joué son 2ème match en quelques jours avec l’OL. « Oui, c’est bien d’enchaîner… Pour en revenir à l’Equipe de France, je n’ai jamais perdu l’espoir de faire partie des 23 pour l’Euro. Une saison est longue et la concurrence est positive. Personnellement je prends du plaisir et je m’attelle à travailler pour être prêt pour jouer face à Sochaux ».

Sochaux justement arrive avec sa position de relégable. « C’est un match de L1. Un match de haut niveau qui plus est à domicile. Il faut gagner ce match face à une équipe qui sera motivée. Ce ne sera pas facile. Il faudra entrer de suite dans la partie. Pour en revenir au match contre Croix de Savoie, c’était un match de Coupe qu’il fallait gagner. Après cela n’a pas été parfait. Tout le monde en est conscient ».

L’OL qui n’a pas creusé l’écart en championnat et Bordeaux qui est menaçant. « Il va falloir s’habituer à cette situation. Je sais que c’est nouveau dans le championnat que l’OL n’ait pas une avance plus conséquente. Nous devons aborder chaque match avec l’envie de gagner en ayant un esprit compétiteur. Le groupe est sain ; il vit bien et ne se prend pas la tête. Il sait que les résultats de cette saison ne sont pas tout à fait au même niveau que ceux de la saison dernière. Mais notre groupe est mature et il connaît ses échéances. Après quelques jours à l’OL, j’ai découvert ce que je pensais. C’est un grand club et les joueurs doivent pérenniser les résultats ».

Premier match donc à Gerland, un stade où il n’a jamais gagné avec Auxerre. « Je le sais ; j’espère que cela sera fait samedi soir ».