masculins

Bruno Genesio : « J’attends avec impatience de voir le vrai visage de mon équipe. »

Publié le 14 octobre 2016 à 08:55 par CC

Le groupe pour Nice

L’infirmerie compte encore Christophe Jallet et Maxwel Cornet mais elle se vide peu à peu. Alex Lacazette et Clément Grenier vont réintégrer le groupe et on va voir si Rafael peut également être du déplacement à Nice. C’est une bonne nouvelle et je préfère avoir des choix à faire plutôt que de devoir bricoler des compositions d’équipes. En début de saison, Nabil Fekir n’était pas encore à son meilleur niveau, puis Alex Lacazette et Rafael se sont blessés. J’attends avec impatience  d’avoir tout mon groupe à 100% pour voir  le vrai visage de mon équipe. L’apport des blessés va nous aider, c’est certain, mais on doit aussi retrouver une discipline collective pour bien aborder les trois prochaines rencontres face à Nice, la Juventus  et Guingamp.

Le retour d’Alex Lacazette

On verra vendredi soir si il est titulaire. Il a été arrêté cinq semaines donc il n’est pas encore à 100%. On verra combien de temps il est capable de jouer. On attendait son retour avec impatience. C’est un joueur décisif mais il faut être prudent et ne pas précipiter son temps de jeu. J’ai assumé le fait de l’avoir laissé sur le terrain contre Bordeaux. Je l’ai regretté publiquement, maintenant, si je ne tire pas des leçons de mes erreurs, c’est que je suis idiot…

… Et celui de Clément Grenier

Le véritable défi de Clément est qu’il ne se blesse plus et  qu’il puisse enfin enchaîner.  Depuis 2 ans il accumule les blessures et j’espère vraiment qu‘il en a fini une bonne fois pour toute avec ces ennuis. On a besoin de joueurs de talent comme lui.

Le match contre Nice

Le match de demain n’est pas une répétition de la Ligue des Champions. Les deux équipes ont le même système mais le 3-5-2 de Nice n’est pas le même que celui de la Juve. On va affronter une équipe niçoise qui a de très bons jeunes, notamment au milieu de terrain, et un attaquant de talent. On fera les comptes après la partie. On veut faire avant tout  un bon match et après on aura quatre jours pour préparer la rencontre face à la Juventus Turin. On va retrouver Alex et Nabil dans ce système avec le premier sur le front de l’attaque et le second qui navigue autour. C’est un système qui peut convenir à nos attaquants mais aussi à nos milieux de terrain et à nos latéraux.

Le cas Mathieu Valbuena

Mathieu a débuté à Lorient et contre l'ASSE avec des fortunes diverses. Dans mes choix,  je tiens compte de l’équilibre de l’équipe et des performances de chacun. Mathieu est un joueur comme un autre. On parle beaucoup de lui et je ne comprend pas trop pourquoi. Je compte sur Mathieu comme je compte sur les autres. A lui d’être performant quand je fais appel à lui.

La polémique autour de Bernard Lacombe et Gérard Houllier

Je ne l’ai pas très bien vécue... après cela fait partie de la vie d’un club. On peut échanger entre nous mais éviter de le faire par voie de presse. Ce sont deux personnes avec qui je parle beaucoup et qui m’apportent chacune des choses positives : je connais Bernard Lacombe depuis 30 ans et j’ai avec lui une relation technique, notamment sur les aspects du jeu, des joueurs ou encore de la tactique et la façon de concevoir les entraînements. Avec Gérard Houllier, on échange beaucoup sur l’aspect du management et je n’hésite pas à lui demander des conseils sur des points particuliers.

Les propos de François Hollande

Je trouve cela regrettable, car cela reflète malheureusement ce que pense une partie de la population de notre sport, et ce n’est pas la vérité. On a une image négative des joueurs. Certes, ils ne font pas de la musique ni du théâtre mais il y a de vraies valeurs dans le football. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de problème mais je pense  qu’on exagère. Il y a peut-être une part de jalousie dans ces jugements car les footballeurs sont bien rémunérés et ont une grande notoriété. Il y aussi un discours politiquement correct en cette période de préparation des élections.

Sur le même thème