masculins / OL - FC Séville

Bruno Genesio : « On a montré qu’on était capables de rivaliser »

Publié le 07 décembre 2016 à 22:01 par CC

Le coach lyonnais et ses joueurs se sont arrêtés au micro d’OLTV pour livrer l’analyse du nul contre Séville.

Bruno Genesio

« On s’est créé beaucoup d’occasion en première période. Il a encore manqué de l’efficacité. C’est ce qu’il fait la différence dans cette compétition. Il y a des échéances importantes à venir. On aura le temps de se pencher sur la Ligue Europa. On a montré qu’on pouvait rivaliser contre le triple tenant du titre. Le match contre la Juventus laisse des regrets. On n’est pas non plus récompensés dans les deux matchs contre Séville. Ils ont fait preuve d’une grosse solidité défensive car même si on a poussé, on n’a pas été très dangereux en seconde période. »

Anthony Lopes

« C’est un peu gênant. J’ai pas mal de bourdonnements. Je n’ai pas grand-chose eu à faire. On a maitrisé mais on n’a pas su marquer. Il y a un manque de réussite. Il y avait la place pour créer cet exploit. Il faut maintenant se concentrer sur cette Ligue Europa. On va essayer d’aller le plus loin possible… On a progressé par rapport à la saison passée en prenant 8 points dans un groupe très relevé. On ressort satisfait de notre match. »

Mouctar Diakhaby

« C’est une grosse déception. On a tout donné mais on n’a pas été récompensés. On n’a pas concrétisé nos occasions. J’ai essayé de donner le meilleur de moi-même et de rester concentré. »

Sergi Darder

« On a fait ce qu’il devait mais on n’a pas marqué. On doit sortir la tête haute car on a fait un bon match ce soir. On l’avait bien préparé. Séville a bien défendu... On va tout faire pour faire un bon parcours en Ligue Europa. »

Maxime Gonalons

« Il y a de la frustration car on a l’impression d’avoir fait le maximum. Il a manqué un petit brin de réussite pour créer un exploit. Il y a tout de même des satisfactions dans cette campagne européenne car ça ne s’est pas joué à grand-chose. L’équipe jeune et on apprend. Il y a une grosse marge de progression. On doit s’inspirer de ce qu’on a fait ce soir face à une belle équipe d’Espagne. On ne s’est pas poser des questions. Séville a de l’expérience et c’était difficile de trouver des solutions. La Ligue Europa est moins prestigieuse mais il y a de très belles équipes. On a un peu de temps pour y penser. »

Sur le même thème