masculins / OL - SCB

Bruno Genesio : « On doit une revanche à nos supporters au Parc OL »

Publié le 04 novembre 2016 à 16:56 par CC

L’entraîneur lyonnais était en conférence de presse ce vendredi à la veille de la réception du Sporting Club de Bastia. Il a réaffirmé à cette occasion son objectif de confirmer le redressement entrevu face à Toulouse et la Juventus Turin.

L’enchaînement des rencontres

Je ne ressens pas de fatigue particulière des joueurs avant ce 3e match de la semaine. Evidemment, les bons résultats ont fait du bien. On a savouré mais il faut vite se replonger dans la compétition. Une victoire contre Bastia viendrait couronner une belle semaine. J’espère qu’on a retenu la leçon. Les trois points sont très importants. On ne sort pas d’une période aussi difficile du jour au lendemain. Ce samedi, il faudra prendre les trois points et après on verra si on peut ajouter le beau jeu et la manière.

Le nouveau système et la concurrence

C’est vrai que ce système donne pour le moment satisfaction. On peut même passer sans problème du 4-2-3-1 en 4-3-3 car ce sont deux systèmes assez proches qui peuvent évoluer suivant la physionomie de la rencontre. On a aussi eu beaucoup de pépins en début de saison à des postes clés. On commence à dégager plusieurs systèmes de jeu et une équipe type avec des joueurs qui marquent des points. La concurrence fait partie des grands clubs et les joueurs doivent l’accepter.

La composition contre Bastia

Ce n’est pas parce que Nabil est convoqué avec l’équipe de France que je vais le faire souffler ce week-end. Je cherche toujours à mettre la meilleure équipe possible. Il y a quand même une réflexion par rapport à Nabil. Après une série de bons matchs contre Saint-Etienne et Montpellier, il a besoin de retrouver un nouveau souffle. C’est normal lorsqu’on revient après une aussi longue période d’indisponibilité. Concernant Mouctar Diakhaby, il faut se montrer indulgent. Ce sont les aléas de titulariser un jeune de 19 ans au poste de défenseur central. Il faut se souvenir que Sam Umtiti a également eu besoin de temps. Face à la Juventus, je l’ai trouvé solide et il a fait un match intéressant face à deux attaquants de niveau international. Je pense qu’il peut enchaîner un 3e match d’affilée. Pour le poste de latéral droit, il faut faire confiance aux jeunes. Jordy a répondu présent lorsqu’il a joué. On peut le voir à la place de Rafael.

Les dernières performances d’Alex Lacazette et son entente avec Fekir

C’est le même constat que pour Nabil Fekir. Après une longue période d’absence, il est logique que l’on ait un coup de moins bien. Les deux derniers matchs n’étaient pas faciles pour les attaquants. Ils ont eu peu de ballons au sol. Ils ont livré un vrai combat, notamment à Toulouse. Alex a quand même mis un doublé au Stadium et à Turin, dans un match où l’on a passé plus de temps à défendre qu’à attaquer,  il s’est retrouvé face à de sérieux clients.  Concernant sa relation avec Nabil, il faut reconnaître qu’elle n’est pas aussi évidente qu’on a bien voulu le dire. Ce sont deux profils différents : Nabil aime faire la différence en un contre un et n’est pas forcément un adepte de la passe décisive. Alex a un profil dépendant des autres. C’est en tout cas une force d’avoir ces deux joueurs dans notre équipe car ils accaparent les défenseurs adverses.

Le soutien d’Alex Lacazette et du groupe

Je ne sais pas si j’étais condamné à mort avant le match contre Toulouse mais, avant ce déplacement, on a senti une vraie unité au sein du club. Elle nous a aidé à préparer ce match et  nous a permis de redresser la barre. Ces deux résultats positifs face à Toulouse et la Juventus, sont le fruit du travail effectué par un groupe qui n’a pas lâché et n’a pas cédé à la panique. Je ne sais pas si les joueurs avaient envie de me sauver mais je sais qu’ils souhaitaient surtout démontrer qu’ils n’étaient pas aussi nuls qu’on le disait.

Les retrouvailles avec les supporters au Parc OL

On doit une revanche à nos supporters au Parc OL. On vient de sortir deux résultats à l’extérieur. Maintenant, il faut qu’on parvienne à rendre plus heureux nos fans à la maison. On n’est pas guéri et on sait très bien que ce sera long de revenir à notre place. Il va falloir une série de résultats positifs. Cela passe par une victoire contre Bastia, une équipe solide et qui encaisse peu de buts. Pour arriver à nos fins, il faudra avoir le même mental que lors des deux derniers matchs et y ajouter une plus grande maîtrise technique dans le jeu.

Sur le même thème