masculins / Conférence de presse

Bruno Genesio : "Le titre de champion de France est encore possible à atteindre"

Publié le 26 janvier 2017 à 16:00 par YM

Bruno Genesio, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, était présent en conférence de presse ce jeudi matin à deux jours de la réception de Lille, au Parc OL.

Le point santé

« Tout le monde est opérationnel pour samedi, sauf Mouctar Diakhaby qui ne pourra pas tenir sa place face à Lille. »

La suite de la saison et le match contre Lille

« Dans mon esprit, le titre est encore accessible. À l’Olympique Lyonnais, nous avons des ambitions. On a 37 points, 8 de plus que l’an dernier, et on a un match en moins que l’on peut gagner. On peut récupérer nos points sur Monaco et Paris, puisque les deux équipes s’affrontent ce week-end. La solution viendra de nous et de notre façon d’aborder nos rencontres, dont celle de samedi face à Lille. C’est une équipe très bien organisée, qui prend peu de buts et va très vite devant. Le premier but est primordial dans ce genre de match mais il faudra penser à rester équilibré pour ne pas être mis en danger sur des contre-attaques. »

L’intégration de Memphis

« Son intégration se passe très bien. Concernant son état physique, il est bien. Il s’est entraîné sans arrêt avec une équipe de très très haut niveau. Il manque encore de rythme mais il est possible qu’il débute contre Lille. C’est un joueur capable de fulgurance, de gagner des un contre un et qui sait aussi varier son jeu. La concurrence devant, c’est un casse-tête positif. On aura beaucoup de matchs à jouer et avoir autant de bons joueurs nous permet d’être compétitifs sur tous les tableaux. »

Le retour de Rachid Ghezzal

« Avec l’enchaînement des matchs, ça ne sera pas de trop. C’est plutôt bon signe pour nous d’avoir tout le monde à disposition. C’est important. Rachid n’a pas beaucoup joué donc on ne peut pas dire qu’il est usé. Il postule pour être dans le groupe dès samedi. Pour moi, c’est un joueur de l’OL au moins jusqu’au mois de juin. Et j’espère qu’il le sera pour plus longtemps. J’ai envie de le convaincre. C’est la meilleure des solutions pour nous et je pense que ça l’est également pour nous. »

La bonne forme d’Emanuel Mammana

« Il a besoin d‘adaptation car ça fait beaucoup de nouvelles choses pour lui. Il a progressé depuis la trêve. On a aucun doute concernant son potentiel. Ema deviendra un très grand défenseur. C’est un joueur très technique, très bon dans l’anticipation et dans la lecture du jeu. On sent plus de rigueur et d’efficacité, jour après jour, dans ses prestations aux entraînements. »

Le mercato

« On est dans une volonté de recruter des jeunes talents et de les développer. Patrice Evra n’entrait pas dans cette catégorie. Et puis nous avons déjà deux latéraux gauche, Jérémy (Morel) et Maciej (Rybus). Le côté leader et rassembleur de Patrice nous a fait réfléchir mais nous avons réfléchit sur le long terme et on a donc préféré ne pas y donner suite. On avait beaucoup échangé avec le président. Il y a un équilibre du groupe à garder et à assurer. On a bien réfléchi avant de prendre une décision et on pense que c’est la bonne. Je pense que le mercato est fini. Dans le sens des départs, le cas de Clément (Grenier) est encore en suspens. C’est un joueur issu du club, qui a du talent et quoiqu’il arrive, s’il doit rester, il restera un joueur de l’OL. »

Sa relation avec Jean-Michel Aulas

« Ma relation avec le président est claire. On échange tous les deux, sur beaucoup de choses et notamment sur le mercato. Je prends des décisions en mon âme et conscience, pour le bien de l’équipe et du club, en pensant choisir les meilleures solutions. Ensuite, c’est lui qui décide mais on échange bien, dans l’intérêt de l’Olympique Lyonnais. »

Sur le même thème