masculins / Bilan

Buts… arrêts… matches… de la saison

Publié le 02 juin 2015 à 10:00 par R.B

Difficile, subjectif… mais certains ont plus marqué que d’autres…Retour sur ces PLUS de la saison…

MATCHES

Juste pour débuter par le plus triste ! Les trois matches de rang perdus en championnat (de la 2ème à la 4ème journée) et l’élimination en barrages de Ligue Europa. Le derby perdu à St-Etienne… Mais que ces séries de 10 et 11 matches sans défaites en championnat furent belles. Dans ces matches à retenir celui du nul au Parc, les victoires au forceps face à Monaco et l’OM, les spectaculaires succès face au MHSC, ou encore le carton à Bordeaux,  le récital face au TFC. N’oublions ce grand derby à Gerland avec tous les ingrédients nécessaires à un tel rendez-vous. Quel match ! N’oublions pas encore les 90 minutes face au PSG. N’oublions pas que ces matches ont conduit l’OL d’une position de relégable à une place de leader puis à celle de dauphin pour finir. L’OL a très souvent enchanté par la qualité de son jeu tourné vers l’offensive ; un jeu produit par une équipe jeune à très forte connotation Centre de Formation. Et ce plaisir procuré a mis les supporters lyonnais en joie comme jamais à l’image des ambiances festives à Gerland, autre grande victoire de la saison.


BUTS

86 buts inscrits en 45 matches et seulement 5 rencontres sans en inscrire un seul. 24 buts l’ont été sur phases arrêtées dont un seul coup franc direct inscrit par Clément Grenier face à l’ETG. Certains ont été très importants sur le résultat final, à l’image de la superbe frappe de Yoann Gourcuff face à l’OM, au but de raccroc de Samuel Umtiti au Parc, au centre détourné de Lacazette face à Reims… au but de Jallet dans le Derby… Certains ont allié beauté collective et importance, toujours le but de Gourcuff face à l’OM… celui de NJie contre le PSG, l’ASSE… de Fekir face à l’EAG, au FCNA, au MHSC, contre l’ASM…celui de Lacazette après le contre (la chevauchée fantastique) de NJie contre le Sporting Bastia, à Reims, contre Mlada, à Nantes en coupe de France… de Malbranque contre le FC Astra… Il y a encore ce coup de canon de Samuel Umtiti à Mlada… le but de Lacazette face au LOSC, à Nice, à Bordeaux…


ARRÊTS

Anthony Lopes en a accumulé des dizaines de significatifs allant de sorties à propos à de véritables miracles. Difficile de tous les mettre en lumière, mais en championnat celui sur la tête de Germain (83ème) face à l’ASM…devant Ibrahimovic au Parc… devant Ayew (61ème) contre l’OM… contre l’EAG (88ème tête à bout portant)… à Monaco (70ème)… face à Cavani (11ème et 59ème), Ibrahimovic (49ème et 53ème) lors du match contre le PSG à Gerland… à Lorient (2ème sur Jeannot)… le penalty à Montpellier (80ème)… devant Gignac (28ème) et Ocampos (83ème ) à Marseille… à Reims (91ème)…

Sur la scène européenne, à Mlada (penalty 27ème et un double arrêt 82ème), face au FC Astra en Roumanie (tête à bout portant 69ème)… En coupe de France à Amiens contre Lens (9ème sur Guillaume)… En coupe de la Ligue, le penalty face à Monaco (94ème) ou le sauvetage devant Ocampos (56ème).

« Antho » en sauveur, mais aussi une fois passeur décisif pour Fekir à Bordeaux lors du fameux 5 à 0.

Téléchargez le fond d'écran d'Anthony Lopes