masculins / Ajax - OL

C3 : l’OL aborde la demi-finale de Ligue Europa avec quelques certitudes face aux Néerlandais

Publié le 01 mai 2017 à 06:30 par CC

Pour la 7e fois de son histoire, l’OL va s’offrir une double confrontation face à un club batave. Et si les gones n’ont jamais battu l’Ajax, ces duels lui ont pourtant plutôt souri jusque-là.

Le chiffre 12.

C’est le nombre de duels déjà disputés face aux clubs néerlandais depuis la première confrontation lors de la saison 2000 en Ligue des Champions. Le bilan est largement en faveur de l’OL avec six victoires, 4 nuls pour seulement deux défaites. L’OL s’est offert à cette occasion quelques festivals offensifs avec la bagatelle de 23 buts marqués pour seulement 9 encaissés.

...

. LES RESULTATS .

  • 2016-17 (C3) : AZ Alkmaar 1-4 - 7-1
  • 2011-12 (C1) : Ajax 0-0 - 0-0
  • 2005-06 (C1) : PSV Eindhoven-OL : 0-1 - 4-0
  • 2004-05 (C1) : OL- PSV Eindhoven 1-1 - 1-1 (4-2 TAB)
  • 2002-03 (C1) : Ajax-OL 2-1 - 0-2
  • 2000-01 (C1) : OL- Heerenveen 3-1 - 0-2

...


Le chef d’œuvre : Sonny Anderson en 2002

En quatre confrontations face à l’Ajax, l’OL n’a pu trouver seulement qu’à une seule reprise le chemin des filets. C’était d’ailleurs lors du premier duel entre les deux formations lors d’un match de groupe de Ligue des Champions disputé à l’Arena le 17 septembre 2002. Ce soir-là face à une équipe néerlandaise où figurait un certain Zlatan Ibrahimovic, Sonny Anderson avait inscrit un but d’exception.

Ce but est beau aussi parce que celui qui me fait la passe c’est Flo Laville, et qu’il n’était pas coutumier du fait, se souvient l’ancien buteur de l’OL, je contrôle et j’aperçois les deux défenseurs derrière moi et je vois que le gardien est avancé. J’essaie de faire un lob et cela fonctionne. C’est un bon souvenir même si on a perdu 2-1.

Sonnygoal aurait même pu (du) récidiver lors du retour à Gerland mais son but inscrit de la tête avait été injustement refusé.


L’adversaire : Ajax, souvenirs mitigés

Quatre matchs, aucune victoire, deux matchs nuls et deux défaites. Le bilan n’est pas rassurant à première vue au moment de retrouver le club le plus titré des Pays-Bas (33 titres de champions, 4 C1, 1 C2 et 1 C3) car l’OL n’a jamais pu renverser l’Ajax au cours de ces deux confrontations.

La première a eu lieu lors de la saison 2002-2003 lors de deux matchs du groupe D de Ligue des Champions. Défait 2-1 lors de la première journée à l’Arena sur un doublé de Zlatan Ibrahimovic et battu également à Gerland lors du match retour sur des buts de Piennar et Van der Vaart (0-2), l’OL avait pris au final la 3e place de la poule derrière l’Inter Milan et … l’Ajax d’Amsterdam, qualifié malgré le même nombre de points que l’OL.
anderson

Lors de la saison 2011-2012, pas de victoire mais cette fois la qualification au bout. Les gones avait pris leur revanche malgré deux matchs nul 0-0 entre les deux formations. Les Lyonnais s’étaient assurés la deuxième place du groupe D derrière le Real Madrid en devançant l’Ajax grâce à une meilleure différence de buts (8 points pour les deux équipes).

ajax


La Stat : 66% de qualification

C’est la quatrième fois que le club de Jean-Michel Aulas va jouer sa qualification directe face à un club batave (les autres duels ayant eu lieu en matchs de poule de Ligue des Champions). L’OL s’en est jusque-là plutôt bien sorti si l’on excepte la traumatisante élimination en quart de finale de Ligue des Champions en 2005 face au PSV Eindhoven. Après deux matchs nuls, les coéquipiers de Juninho s’étaient inclinés à l’issue de la séance des tirs au but.
L’OL a pris depuis sa revanche. Tout d’abord en corrigeant ce même PSV Eindhoven l’année suivante en 8e de finale de C1 (1-0 et 4-0), puis, plus proche de nous, en écrasant l’AZ Alkmaar cette saison en 16e de finale de la Ligue Europa avec deux larges succès (4-1 et 7-1).



L’info : série en cours depuis 2003

Avant de se lancer dans sa 3e demi-finale européenne, l’OL a quelques certitudes, notamment sa belle série en cours face aux Néerlandais. Elle dure depuis 14 ans avec une série en cours de 8 matchs sans défaite dont 4 victoires et 4 matchs nuls. Si l’OL parvenait à garder ses bonnes habitudes, les portes d’une première finale de Ligue Europa ne seraient pas loin de s’ouvrir…