feminines / Medyk Konin - OL Féminin

« C’est le grand objectif de la saison »

Publié le 06 octobre 2015 à 12:21 par SC

A 48 heures de l’entrée en Ligue des Champions contre les Polonaises de Medyk Konin, Gérard Prêcheur et Ada Hegerberg étaient présents en conférence de presse.

Gérard Prêcheur

Le retour de la Ligue des Champions. « On attend ce moment depuis longtemps. Il y a eu un long vide depuis notre élimination précoce la saison passée. On est impatients de démarrer. Il faudra mettre du sérieux. On a bien démarré le championnat mais on est désormais tournés vers cette prestigieuse compétition… Je ne me sers pas de l’élimination contre Paris comme levier psychologique. La compétition suffit à elle-même pour motiver. Je ne suis jamais dans ce registre. Je ne fais pas référence au passé. Il faut juste tirer des enseignements ».

Le Medyk Konin. « Ça a été très difficile d’avoir des informations sur cette équipe. On n’a pas eu d’images. On sait qu’elles sont championnes de Pologne et qu’elles dominent le championnat actuellement. On a visionné des matchs de la Pologne, où il y a beaucoup de joueuses du Medyk Konin. C’est une équipe forte mentalement et athlétiquement ».

Les favoris. « Il y a les clubs allemands, comme Francfort et Wolfsburg qui ont beaucoup d’expérience européenne, et le Bayern qui est un nouveau arrivé que je trouve très bon. Les champions de Suède et de Norvège sont aussi très performants… Il y a encore une hétérogénéité dans cette compétition. C’est une bonne décision qui a été prise de protéger les clubs les mieux classés pour avoir ensuite des chocs ».

Les forces en présence. « J’ai opté pour la stabilité par rapport à la saison passée. Je m’appuie sur l’effectif qui a fait une superbe saison. Il y a juste eu le recrutement de 4 joueuses et l’arrivée de 2 joueuses du centre de formation. On a un bel effectif qualitativement et quantitativement. C’est un groupe plus solide… Bouhaddi sera de retour en janvier. Thomis est forfait pour une blessure au bras. Perisset s’est fait une entorse de la cheville. Et on a décidé de mettre au repos Henry ».

Ada Hegerberg

« On a hâte de démarrer. C’est le grand objectif de la saison. Ce n’est que le début de la compétition donc il faudra être concentré. L’élimination de la saison passée a été une expérience utile mentalement. On est mieux préparé cette saison. On a plus d’expérience. Ca va être compliqué mais l’opportunité de faire quelque chose est là. L’engouement autour de nous nous motive encore plus. C’est une fierté de jouer pour cette équipe. Je me sens bien même s’il y a encore des choses à travailler. J’ai beaucoup progressé techniquement et physiquement depuis que je suis arrivée ici et que je joue avec mes coéquipières ».

Sur le même thème