masculins / La Gantoise - OL

Ça n’a finalement rien changé

Publié le 17 septembre 2015 à 08:12 par SC

Une expulsion en fin de première période, une autre en fin de seconde et un penalty, le tout en leur faveur, n’ont malheureusement pas suffi aux Lyonnais pour renverser un adversaire belge héroïque.

On pouvait s’y attendre. Le début de match des Belges, pour leur première apparition sur la grande scène européenne, a été incroyablement percutant. Les joueurs de Gent ne sont pas tétanisés par l’enjeu, bien au contraire. Sans pression, ils rentrent avec détermination dans un stade chauffé à blanc. Les Lyonnais sont bousculés, pas encore complètement à la hauteur de l’évènement.

On pensait alors que l’expulsion de Dejaegere allait changer la donne. A la 41ème minute, le milieu de terrain voit rouge pour une semelle très appuyée sur la cheville de Max Gonalons. Un coup dur pour Gent ? Non, visiblement pas suffisant pour entamer ses ardeurs. En infériorité numérique, la Gantoise n’a pas abdiqué, continuant ses assauts sur la cage lyonnaise à l’image de cette grosse occasion ratée en toute fin de première période. On est presque tenté de se dire que c’est un petit miracle que les Lyonnais arrivent à la pause avec ce score vierge.

Au retour des vestiaires, ils prennent l’ascendant dans le jeu. Christophe Jallet, fraîchement entré, concrétise la domination du moment. Là encore les locaux, poussés par un public aussi confiant que bruyant, ne se laissent pas abattre. Milicevic est à la conclusion d’un contre ravageur. « On doit faire preuve de plus de maturité en infériorité numérique. On prend l’égalisation sur une action stupide. Le destin nous a fait un joli tour mais on n’a pas su en profiter ». Tels ont été les mots d’un coach bourré de regrets après un scénario amer qui n’en était pas encore à son dénouement.

A cinq minutes de la fin, Aldo Kalulu obtient un penalty et l’expulsion de Foket, la seconde de la soirée. Alexandre Lacazette s’élance, place son tir sur le côté droit du gardien de Gent. Ce dernier réalise un arrêt à la hauteur de l’exploit d’une équipe belge héroïque et préserve le statu quo...

Sur le même thème