masculins / OL - Troyes J-2

Cap 200 pour Florent Malouda

Publié le 07 septembre 2006 à 09:17 par R.B

S’il joue contre Troyes samedi, Florent Malouda disputera son 200ème match de L1 ; il a inscrit à ce jour 32 buts dont 17 pour l’OL… et 15 pour Guingamp

Devenu un titulaire quasi indiscutable en Equipe de France (22 sélections et 3 buts), le Guyanais a débuté sa carrière en L1 du côté de Châteauroux le 14 janvier 1998. Les Castelroussins étaient en déplacement à Cannes (2 à 2). Un seul match disputé à ce niveau avec La Berrichonne puis direction Guingamp. 92 rencontres en 3 saisons et 15 buts. Il inscrit son premier but à St-Etienne en 2000-2001 ; il en marque 4 lors de l’exercice suivant contre Monaco, Sedan, Lorient et Bordeaux. Il accélère en 2002-2003 avec 10 buts : 2 à Lyon, 1 au Havre, à Bordeaux et à Lens ; 2 contre Rennes, 1 face à Troyes, Lens et Monaco.

Après son séjour breton, il signe à l’OL. 35 matchs et 4 buts l5 butsa première année (à Ajaccio, à Rennes, contre Nice et Le Mans) ; 37 rencontres et en 2004-2005 (à Toulouse, contre Caen, Toulouse, ASSE et Bordeaux) ; 31 matchs en 2005-2006 et 6 buts (à Metz, à Sochaux, contre Metz x 2, Sochaux et Nice). Il a déjà disputé 3 matchs cette saison et inscrit 2 buts ; un à Nice et contre Toulouse.

32 buts à son compteur dont 21 à domicile (12 pour l’OL). Il a marqué 3 buts contre Toulouse, Nice, Metz et Rennes ; 2 buts contre Sochaux, Bordeaux, ASSE, Monaco, Lens et OL et 1 but face à Caen, Ajaccio, Le Mans, le Havre, Bastia, Troyes, Lorient et Sedan.

« Flo » est aussi régulièrement un passeur décisif dans le jeu et sur coups de pied arrêtés comme ce fut le cas récemment à Nice après un coup franc à destination de Tiago. Des statistiques visibles mais aussi un labeur difficilement quantifiable de tous les instants pour presser, récupérer, percuter en y ajoutant une aisance technique très brésilienne. Le Bordelais Jurietti doit se souvenir encore de ce dribble petit pont que lui infligea « Maloude » le 20 août dernier ! 200 matchs de L1, dont 107 sous le maillot olympien contre Troyes? Il deviendra alors le 4ème lyonnais de l’effectif actuel à atteindre la barre des 200 après Coupet, Réveillère, Wiltord.
Sur le même thème