masculins / ACA-OL

Capitaliser en Corse

Publié le 02 février 2013 à 20:00 par LP

A Valenciennes, l’OL a trouvé son match référence du début d’année 2013. 3 points qui permettent aux Lyonnais de rester au contact du PSG. Ajaccio se présente, il est l’heure de confirmer pour l’OL.

L’AC Ajaccio n’a gagné qu’un seul match sur les 10 dernières journées de  Ligue 1 et pointe à la 15ème place au classement. A domicile, les Corses n’ont marqué que 8 buts, ils sont les moins efficaces du championnat dans ce secteur. Comme souvent, le maintien passera par de bonnes performances à la maison. Statistique peu élogieuse pour les locaux, Ajaccio n'a gagné qu'une seule fois une formation du top 10. C'était à Toulouse et une victoire 4-2. Peu de victoires (5) mais aussi peu de défaites par rapport à ses concurrents directs pour le maintien. L'ACA a perdu à 8 reprises tout comme le 4ème, Rennes,. Depuis la reprise début janvier, Albert Emon a remplacé Stéphane Paganelli et son équipe reste invaincue lors des matchs retours avec 3 matchs nuls consécutifs. Face à Lyon, le coach des Corses pourra compter sur ses nouvelles recrues : Oliech, Chalmé et Zubar, ainsi que sur le retour de Belghazouani, parti à la CAN. L'association Oliech-Mutu sera une des clés de ce match face à la solidité défensive lyonnaise : 4 buts pris lors des 9 derniers matches en championnat.

Attention à l'excès de confiance
Rémi Garde a prévenu : « il ne faudra pas tomber dans l'autosatisfaction ». L'OL se rend en Corse après s'être retrouvé dans le Nord valenciennois. Auteurs d'une prestation aboutie dans tous les domaines de jeu, la confiance est de retour chez les Gones. S'ajoutant à cela, la fin du mercato qui garantit une plus grande sérénité. Le secteur offensif lyonnais sera privé de Jimmy Briand et Lisandro Lopez. Quant à la défense, Rémi a été particulièrement satisfait de la performance des 4 alignés sur la dernière journée. L'opposition ajaccienne fera-t-elle changer ses plans à l'entraineur rhodanien ? Les techniciens Clément Grenier et Yohan Gourcuff auront-ils leur chance pour faire la différence au milieu de terrain ?

Une chose est sure, l'AC Ajaccio attend de pied ferme cette formation lyonnaise. Le club corse a besoin de points et sera un redoutable adversaire. Pour « mettre la pression sur Paris », comme le déclarait Milan Bisevac en début de semaine, Lyon devra être combatif. Comptons sur le discours de Rémi Garde pour ne pas oublier les fondamentaux nécessaires dans l'optique d'une victoire en terres corses. Alors, au combat messieurs...

Sur le même thème