masculins / OL féminin - Vantaa : 5-0

Cavalier seul… comme prévu

Publié le 03 octobre 2012 à 20:24 par R.B

Les Lyonnaises ont récité leur football face à une courageuse mais faible équipe finlandaise… et se retrouvent en 1/8 de finale…

Point de suspense après la raclée du match aller en Finlande (succès 7 à 0). Pour le spectacle, notamment, les Lyonnaises se devaient, une semaine plus tard, de faire le travail avec sérieux… avant de passer à autre chose. Quelle équipe de départ pour ce second acte ? Combien de temps les coéquipières d’Ayegba allaient tenir sans encaisser de but ? Combien de buts allaient marquer les copines de Camille Abily ? Des questions de détail que l’on prête souvent aux plus forts avant une telle opposition prévue à sens unique…

Toujours privé de Schelin et de Bussaglia, Patrice Lair avait fait 4 changements par rapport au match en Finlande… Un entraineur lyonnais récompensé avant le début de la rencontre par l’UNECATEF pour son triplé la saison dernière.

L’OL attendait juste 6 minutes pour ouvrir le score par Abily sur un centre de Majri. L’OL avait la maitrise du ballon mais allait gâcher sa domination par de nombreuses approximations dans le jeu de passes. Les Finlandaises faisaient front dans leurs trente mètres… A la 40ème minute de jeu, Amandine Henry balançait un pétard de 30 mètres qui trompait la gardienne adverse. 2 à 0 à la mi-temps… logique avec une pointe de déception, par séquences, quant à la manière.

Les Olympiennes creusaient un peu plus l’écart sur un centre de Bompastor mal jugé par la gardienne de Vantaa… Majri inscrivait le quatrième but après un coup franc de Bompastor mal négocié par la défense visiteuse… Une domination constante avec de très nombreuses occasions de buts non converties, notamment, par Louisa Necib. Patrice Lair a pu faire tourner sans souci et Sarah Bouhaddi a regardé jouer ses copines sans avoir une frappe  à arrêter ! Necib, qui avait mal négocié de nombreuses possibilités de marquer, inscrivait enfin son but d’une superbe frappe enroulée.

Démonstration olympienne, promenade de santé… sans y mettre complétement la manière. « On n’a pas été très performant avec beaucoup de déchets techniques… un match moyen… 12 à 0, ce n’est quand même pas mal… ». La conclusion de l’entraineur Patrice Lair.

A Lyon, stade de Gerland ; arbitre, Marina Mamaeva (Russie)

OL : Bouhaddi – Traoré, Renard, Agard, Bompastor (cap) –  Henry, Necib – Le Sommer (puis Dickenmann 46ème), Abily (puis Thomis 63ème), Majri – Tonazzi (puis Otaki 56ème). Entr: Lair

PK 35 Vantaa : Ayegba – Leppikangas (cap), Korhoven, Berrier, Jaakonsaari, Kivela, Saarinen, Taipale, Chapin, Bogus, Hirvonen.

Buts : pour l’OL, Abily (6ème), Henry (40ème), Bompastor (52ème), Majri (68ème), Necib (88ème)

Avertissement : pour l’OL, Otaki (72ème)

Les tirs : 39 tirs pour l’OL et 0 pour Vantaa.