masculins / OL - EAG

« Ce match face à Guingamp est important car on a besoin d’une série positive. »

Publié le 21 octobre 2016 à 13:35 par CC

L’entraîneur lyonnais était devant la presse ce jeudi en fin de matinée pour revenir sur la défaite face à la Juventus et parler aussi de la réception de Guingamp ce samedi à 17h00.

Bruno, dans quel état d’esprit êtes-vous avant la réception de Guingamp ?

Lorsque l’on n’a pas de résultat, on cherche évidemment à trouver les raisons et à analyser. En premier lieu, on pense tout de suite que cela vient de l’entraîneur ou du système de jeu mis en place. Pour revenir au match de mardi,  je ne pense pas que ce soit le système de jeu qui nous ait empêchés de gagner ce match. On a surtout besoin d’être meilleur dans les deux surfaces. C’est ce qu’il nous manque actuellement et qui nous a empêchés de battre l’une des meilleures équipes européennes. On doit aussi avoir une meilleure assise défensive, d’être plus solide pour espérer jouer les premiers rôles. Et cette remarque n’est pas destinée à notre défense, mais à l’ensemble du collectif, on doit être plus compact comme on a d’ailleurs pu l’être face à la Juve. Dans cette rencontre, Mouctar Diakhaby a marqué des points. Il a montré également de gros progrès à l’entraînement et il entre clairement aujourd’hui dans la concurrence. Pour Mammana, il lui faudra un peu plus de temps. C’est un jeune joueur qui découvre un autre football, une autre culture. Il a besoin d’un temps d’adaptation supérieur à ce que l’on pouvait penser mais il a un gros potentiel.

Anthony Lopes était en première ligne après le match, il semble touché…

Il culpabilise mais il doit montrer une force de caractère pour faire face à ce genre de situation normale dans le football de haut niveau. C’est le cas aussi pour Alex Lacazette qui s’en veut d’avoir manqué le penalty. S’ils sont là aujourd’hui, c’est que ce sont des champions et ils savent très bien que cela arrive même aux meilleurs.

Comment avez-vous vécu également les attaques personnelles après la rencontre ?

Ce qui m’embête, c’est que les journalistes font des commentaires sans savoir ce qu’il se passe réellement à l’intérieur du groupe. Saviez-vous qu’Alex Lacazette devait jouer une heure ? Que Maxwell Cornet ne pouvait entrer que 25 minutes ? Ou encore que Sergi Darder est sorti blessé ? A l’arrivée, les critiques s’apparentent à des discussions de café  du commerce, celles que je peux entendre dans le bar de mon village. Face à la Juve, je n’ai pas de regrets sur mes choix mais sur les occasions manquées. Comme le résultat est négatif, on ne semble voir que  le mauvais côté des choses. J’ai entendu parler de « changements frileux » mais si l’on gagne le discours aurait été différent. Je ne cherche pas des excuses mais depuis le début de saison, on n’arrive pas à avoir notre groupe au complet. Samedi Nabil Fekir sera suspendu, Alex Lacazette revient à la compétition après 5 semaines d’absences ou encore Max Gonalons doit retrouver le rythme après 4 matchs de suspension.

La polémique entre Bernard Lacombe et Gérard Houllier aurait-elle aussi fragilisé le groupe ?

Elle ne l’a pas fragilisé mais elle m’a mis dans l’embarras car c’est mieux que les gens qui sont amenés à travailler ensembles aient de bonnes relations…

Parlez-nous de votre futur adversaire, l’En-Avant Guingamp…

C’est une équipe de haut de tableau qui est devant nous au classement. Ils ont fait un début de saison exceptionnel. Ils s’appuient sur un entraîneur d’expérience et sur un système de jeu qui bien ancré.  C’est l’équipe surprise de ce début de saison. Elle va nous laisser la possession du ballon pour nous contrer avec des éléments rapides et puissants. Il faudra être vigilant.  On a besoin d’entamer une série positive et cette rencontre est très importante. Il faut retrouver suffisamment de lucidité pour trouver les moyens de gagner le match.

Vous allez jouer d’ailleurs à un horaire qui ne vous convient pas forcément…

Les matchs de 17 heures ne nous réussissent pas en effet. On va du coup modifier l’organisation de notre journée. On prendra notre repas en fin de matinée  pour ensuite avoir une collation dans l’après-midi. On veut mettre tous les atouts de notre côté.

Sur le même thème