masculins / OL 2 - Steaua 0

Ce matin, dans la presse.

Publié le 06 novembre 2008 à 11:08 par SC

Petit tour d'horizon dans les journaux de ce matin après la victoire de l'OL face au Steaua.

[IMG41305#L] N’a pas mis à l’honneur l’Olympique Lyonnais en « Une » mais OBAMA. Le résultat de l’OL ? On le trouve dans les pages sport. Notre confrère arrive à cette première conclusion après la victoire contre le Steaua : « Ca se présente bien ! ». En effet à deux journées de la fin de cette phase de poule, l’OL est en tête de son groupe.
Le quotidien revient aussi sur le 40ème coup franc gagnant de Juninho. Christian Lanier : « il continue de faire tomber les records. Avec ce diable de joueur, qui a affiché un tempérament de feu hier soir, l’OL s’est souvent tiré d’affaire dans les moments cruciaux. »

[IMG41308#L]« Sur la voie royale, » les lyonnais peuvent désormais envisager sérieusement leur qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Sébastien Tarrago explique dans son papier qu’un nul à Florence suffirait pour terminer à l’une des deux premières places du groupe. Il précise qu’une défaite ne ruinerait pas l’avenir de l’OL car une victoire face au Bayern lui permettrait de terminer sur la plus haute marche. Au pire dit-il : « la coupe UEFA. »
Le quotidien sportif reprend l’une des réactions à chaud de Claude Puel qui n’y va pas par quatre chemins : « On a été énormes. »

[IMG41303#L]A la Une de ce journal, deux hommes : Obama et Juninho. « Lyon y est presque ». Presqu’en 8ème de finale de l’UEFA Champions League. Aujourd’hui en France précise que Juninho devient avec le but contre le Steaua le meilleur buteur du club dans cette épreuve. 39 buts sur coup franc selon le Parisien ? Petite erreur… il est bien à 40.

[IMG43527#L]Juninho est encore à l’honneur avec une photo de la joie du capitaine lyonnais. « Merci Juni ! » s’exclame notre nouveau confrère qui s’enthousiasme pour ce brésilien hors pair : « Juninho est éternel ! »
Dans ce journal on peut lire une analyse de Daniel Bravo qui estime que Lyon a retrouvé de la solidité défensive.

[IMG43526#L] Benzema et Juninho font la "Une", l’un contre l’autre, se serrant très fort, et notre confrère d’écrire : « C’est si bon ». Bruno Rodriguez tient à faire remarquer que l’accouchement a été difficile, mais que le bébé se porte à merveille. « Lyon a su faire preuve dans ce match face au Steaua, de patience et d’un réalisme glacial. » Ce journal insiste sur la performance lyonnaise qui peut ambitionner de participer aux huitièmes de finale pour la sixième fois consécutive.
Sur le même thème