masculins / Coupe de France

Ce sera OL - OM ... à Gerland

Publié le 26 mars 2006 à 11:59

Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de France, effectué par Jean-Luc Reichmann – animateur de « attention à la marche ! » sur TF1 – a désigné l’Olympique de Marseille comme futur adversaire de l’Olympique Lyonnais.

"Recevoir de nouveau", tel était le souhait des Gones lors de ce tirage au sort. L'animateur a exaucé leur voeu, en direct sur le plateau de "Telefoot".

C’est la première rencontre de cette Coupe de France 2005/2006 que les Marseillais disputeront à l’extérieur. Dans cette compétition, les azuréens ont eu l’occasion d’affronter à deux reprises des équipes de L1 et une équipe de L2. En 32ème de finale, contre Le Havre, des buts signés Maoulida, Oruma et Ribéry, deux reprises, ont permis aux hommes de Fernandez d’accéder tranquillement aux 16ème de finale, face Metz. Pagis et Gimenez ont inscrit les 2 buts de la victoire face aux Messins. Au tour suivant, c’est Maoulida qui réalise le doublé pour éliminer Sochaux en 8ème de finale…

La dernière rencontre entre les 2 Olympiques remonte la 21e journée de championnat, le 11 janvier dernier. A cette occasion l'OL était venu à bout de l'OM dans un match somptueux ou Tiago (53') et Govou (83e), d' une magnifique reprise de volée, avaient répondu à Lamouchi, buteur en première mi-temps.

Les autres affiches opposeront le PSG à Lille, Rennes à Montpellier et Calais à Nantes. Ces quarts de finale se dérouleront les 11 et 12 avril 2006.

Après ce tirage, le président Jean-Michel Aulas et François Clerc ont réagi:


Jean-Michel Aulas :

- Président, quelle est votre première réaction?
Il s'agit d'un match comme on les aime : un très grand match. Marseille aura l'avantage de bénéficier d'un calendrier allégé par rapport à nous. On devra se méfier : l'OM est une équipe de coupe, ce qui n'est pas encore notre cas. C'est un match comme la France du football les aime : un symbole. Pouvoir offrir à notre public une nouvelle affiche contre Marseille est une très bonne chose.
C'est une affiche qui va faire plaisir au président de la Ligue Rhône-Alpes car cela fait des recettes pour un football amateur qui nous tient tout particulièrement à coeur.
Il faudra se méfier. Marseille a réussi de grands matchs à l'extérieur notamment en coupe d'Europe.

- Lorsque l'OL était allé en finale en 1973, il avait rencontré l'OM en quarts de finale. Est -ce un signe du destin?
Oui c'est peut-être un signe. Rejouer une nouvelle fois à domicile est une très bonne chose. Pour faire de longues campagnes en coupe de France, il faut souvent avoir la chance de jouer souvent à domicile.
Cette fin de saison va être haletante avec notamment cette rencontre face à l'OM ou le match face à Saint-Etienne. Je rêve d'un championnat à 16 ou 18 clubs où il y aurait 5 à 6 écuries, ce qui permettrait à Lyon d'être challengé et ferait ainsi monter le niveau du football français.


François Clerc :

- Pouvez-vous nous donner votre réaction après ce tirage au sort ?
Ce sera à n'en pas douter un gros match. C'est une bonne chose pour nous de pouvoir accueillir à Gerland. Recevoir est une grosse satisfaction. Si on avait dû aller à Marseile, cela aurait été différent. Jouer avec notre public derrière nous sera bien sûr un apport énorme.
Comme tout match de coupe, ce devrait être très ouvert. Les deux équipes chercheront à attaquer, ce qui offrira un bon match. On savait au regard des équipes restantes qu'on avait de fortes chances de tomber conter une bonne équipe. C'est tant mieux. Pour aller au bout il faudra de toute façon tôt ou tard éliminer des grosses équipes.