masculins / OL - OM J-1

Cela peut rapporter gros

Publié le 17 septembre 2011 à 19:31 par R.B

Après avoir joué en milieu de semaine en Ligue des Champions, Phocéens et Lyonnais s’affrontent à Gerland avec des ambitions différentes mais tout autant élevées. Passionnant…

  Ce rendez-vous ne peut laisser indifférent joueurs, entraineurs, supporters et l’ensemble de la presse surtout quand les deux clubs sont séparés par 8 points après 5 journées. 8 point après 5 journées, c’est beaucoup et peu à la fois. 8 points d’avance est une source de motivation pour l’OL qui aura envie d’enfoncer le clou. 8 points de retard est aussi une source de motivation pour l’OM qui a envie de se refaire une santé face à un tel adversaire. Un tel match arrive dans la foulée d’un milieu de semaine européen réussi pour les Phocéens qui se sont imposés à l’Olympiakos et pour le nul qui a ramené un nul de l’Ajax Amsterdam.

Libérés momentanément des obligations continentales, Marseillais et Lyonnais peuvent ainsi se donner à fond pendant ces 90 minutes. Avec 5 et 4 jours de récupération, les corps et les têtes se seront reposés. Avec 5 et 4 jours de récupération, les corps et les têtes se seront reposés.

Est-ce-que les deux formations vont jouer pour l’emporter ou pour ne pas perdre ? L’OM ne peut pas se permettre de perdre un 3ème match de rang après le LOSC et Rennes en étant déjà largué au classement. Un nul à Gerland  serait déjà un très bon résultat. On imagine un succès… L’OL a de la marge, mais sa dynamique actuelle, 8 matchs sans défaites depuis le début de saison et tous les commentaires positifs, seraient évidemment écornée par une défaite. La victoire confirmerait, une fois encore,  le changement.

Parions que pour arriver à leurs fins, les joueurs de Deschamps ne prendront pas de risques inconsidérés surtout avec les absences de certains éléments comme Nkoulou, Mbia… Ils savent que le talent de Rémy, Lucho, Cheyrou, Mandanda… peut faire la différence. Ils savent qu'ils valent mieux que leur classement comme le disait d'ailleurs Rémi Garde lors de son dernier point presse qui s'attache plus au contenu qu'au faible nombre de points actuels.

  Les Lyonnais toujours privés de Lisandro, Ederson, Cris vont s’appuyer en premier lieu sur le collectif qui ne change guère d’un match à l’autre. On verra d’ailleurs si le onze de départ n’est pas le même que celui qui avait débuté à l’Arena Amsterdam…

Ces 90 minutes peuvent donc rapporter gros en ce mois de septembre chargé. Tout le monde en a conscience. L’OL confirme, prend pourquoi pas la place de leader… ou s’essouffle un peu, déçoit…  L’OM plonge encore plus bas… ou réagit de façon plus ou moins marqué. Passionnant, même pour une sixième journée.

Sur le même thème