masculins / ASSE - OL

« Ces matchs dépassent tout »

Publié le 08 novembre 2013 à 21:55 par SC

Malgré le coup spectaculaire qu’il a reçu contre l’EAG, il le clame...il sera bel et bien de la partie contre Saint-Etienne. Comment pouvait-il en être autrement pour Maxime Gonalons, un capitaine qui « baigne à l’OL et dans la saveur particulière du derby » depuis 1999.

 Le derby de dimanche est dans toutes les têtes…lors de la conférence de presse de ce vendredi, le capitaine lyonnais ne fait pas exception. Maxime Gonalons a beaucoup insisté sur la particularité de ce rendez-vous. « On sait tous que c’est un match particulier. Le derby est le match de l’année et le match à ne pas perdre. Il est important pour tout le monde, pour les joueurs, le club, les supporters, la ville… »  Et pour le natif de Vénissieux, il était hors de question de le rater : « Même blessé je l’aurai joué, dit-il en souriant. Sur le coup, plus de peur que de mal, je serai opérationnel. »

La possible absence des supporters à Saint-Etienne affecte aussi le groupe. « On les a rencontré et on en parle beaucoup. S’ils sont là, c’est mieux, sinon on pensera fort à eux et ils seront dans nos cœurs. Je sais qu’ils sont malheureux et nous aussi ». Mais les joueurs veulent aussi s’en servir pour en faire une source supplémentaire de motivation : « On va se battre  pour eux. Ça va nous apporter quelque chose de plus pour gagner. » Les dynamiques du moment de chaque équipe n’ont pas ou peu d’influence sur des matchs comme le derby. « Il n’y a pas de favori, peu importe le classement. C’est une saveur particulière. Je pense que ces matchs dépassent tout. » La détermination psychologique est au beau fixe…

Il n’y a pas de favori, peu importe le classement. C’est une saveur particulière. Je pense que ces matchs dépassent tout.

Une préparation physique intense est aussi indispensable pour ce genre de match. Pour cela, les Lyonnais ont vécu « une semaine particulière ». Le milieu de terrain, ainsi que les autres titulaires de la dernière rencontre, sont restés à Tola Vologe, pendant que le reste du groupe, rajeuni, a fait le voyage à Rijeka. « On a regardé le match ensemble. Ils se sont bien comportés, ce qui montre que le groupe est compétitif et que tout le monde a compris le message…De notre côté, on a bien travaillé physiquement. On a tout donné. On a répété nos gammes ».

 Une bonne semaine de travail donc, marquée aussi par le retour de nombreux blessés. Maxime Gonalons s’en réjouit : « On a récupéré tout le monde, c’était important ». Rémy Vercoutre, comme l’a annoncé l’entraîneur, sera bien du voyage à Saint-Etienne. Un sacré plus selon le capitaine. « Il va nous apporter son expérience. Il a tout gagné ici. Il apporte beaucoup dans sa communication. Il aura les mots justes ».

A la fin du point presse, Maxime Gonalons a présenté le maillot unique que les Lyonnais porteront à Saint-Etienne. Un flocage spécial où les visages des supporters garnissent les numéros. « Si les supporters ne peuvent pas venir, ils seront quand même avec nous et tout près de nous grâce à ce maillot ».

Sur le même thème