masculins / Interview

Cesar Delgado « Tout est possible… »

Publié le 09 février 2010 à 19:10 par JC

César Delgado a répondu à quelques questions face à la presse à la sortie de l’entraînement à 18 heures. Lens, le Real Madrid, Benzema sont au menu ce soir.

Le prochain match face à Lens est l’occasion de repartir sur des bases intéressantes avant le Real Madrid.
On doit y aller pas à pas. Tous les matchs sont importants. On doit d’abord se concentrer sur Lens. Il serait bien d’emmagasiner de la confiance avant le Real.

Comment expliquer la difficulté que vous avez actuellement à produire du jeu ?
C’est difficile. L’équipe adverse met en place sa tactique et c’est à nous de chercher à la surmonter. Il faut travailler pour toujours s’améliorer.

Les nombreux changements tactiques de l’entraîneur sont-ils nuisibles à la production de jeu ?
Non, pas du tout. Plus il y a de variations et de possibilités, mieux c’est.

Ton premier match sous les couleurs de l’OL était contre Lens deux ans auparavant (défaite 3-0 de l’OL), comment te sens-tu désormais  à Lyon ?
C’était très dur et je préfère oublier tout cela. Aujourd’hui, je me sens tout à fait bien. J’ai plus de temps de jeu ce qui est bon pour la confiance. Les blessures sont derrières moi.

Quel est le cap à franchir pour devenir un titulaire indiscutable ?
Jouer comme Messi (rires). Je dois travailler, donner le meilleur de moi-même à l’entraînement après la décision appartient à l’entraîneur.

Le public lyonnais t’apprécie beaucoup. Cela te donne t’il envie de faire plus ?
Je remercie le public pour son appui, cela me touche mais, je le répète, la décision appartient à l’entraîneur.

Le Real Madrid ? Gonzalo Higuain ?
Rien que le nom “Real Madrid” en dit long. C’est une équipe mondialement connue avec des joueurs de qualités mais nous avons-nous aussi des joueurs de qualité. Gonzalo Higuain était déjà très connu lorsqu’il évoluait en Argentine, c’est un grand joueur.

Qui sera favori ?
Lyon

Benzema absent ?
Même si Karim ne joue pas, il y a d’autres joueurs de qualité derrières. C’est le Real Madrid.

Lyon champion ?
Tout est possible dans le foot. 

Sur le même thème