masculins / Montpellier - OL

« C’est dos au mur que l’on arrive à se lâcher »

Publié le 04 octobre 2013 à 14:47 par SC

Conscient des difficultés actuelles mais pas inquiet quant aux qualités de son équipe, Jimmy Briand s’est exprimé en point presse sur le contexte du moment…avant de faire un bilan sur son état personnel, aussi bien physique que psychologique.

 Jimmy Briand, présent ce vendredi matin à Tola Vologe pour le point presse, a livré ses impressions et son analyse au sujet des difficultés actuelles de l’OL. Il pointe avant tout le manque de confiance : « Avant les matchs, on se parle en se disant qu’il faut se lâcher mais le doute on ne peut pas le nier. Il se sent dans les premières mi-temps. C’est dos au mur que l’on arrive à se lâcher. Il faut enchaîner les deux périodes. » Avant de poursuivre dans ce sens : « C’est l’état du moment. L’équipe tourne souvent, donc c’est difficile pour les automatismes…On essaie de se rassurer mais peut-être pas de la bonne façon. On joue trop bas et on n’est pas assez dangereux devant. »

Mais le joueur de 28 ans reste optimiste quant à la capacité de son équipe à rebondir, et à la volonté de tout faire pour y parvenir : « Il n’y a que par le travail que ça va revenir. Il faut inverser les choses. Il faut jouer à fond. On est moins bons que les cadors, c’est clair dans nos têtes. Mais on sait que l’on peut bien jouer et qu’il y a de la qualité. Il faut trouver la clé. » Il avance même que les Lyonnais attiendront leurs objectifs : « A la fin de la saison, on sera là. J’ai confiance, on sera présent pour lutter pour les places qui nous intéressent…Quand on voit le soutien des supporters, on a encore plus envie de se donner à fond. On va lutter jusqu’au bout. »

Rebondir dès dimanche avec une victoire à Montpellier…en tout cas, Jimmy ne pense qu’à cela : « On va le préparer comme un match important mais il ne faut pas en faire une montagne. Je ne suis concentré que sur ce match. » Et quand on lui parle de match nul, sa réponse est catégorique : « Non, ce ne serait pas un bon résultat. On va là-bas pour gagner. »

  Jimmy Briand a suivi du banc le match nul de la veille en Europa League, une situation compliquée pour lui : « C’est plus dur sur le banc de touche car on a envie d’aider l’équipe ». Il a cependant profité de l’occasion pour donner quelques conseils aux jeunes joueurs, comme Alassane Pléa : « Ils ont fait de bonnes choses…J’ai dit à la mi-temps à Pléa de se lâcher, de jouer comme en CFA, et il l’a fait. Il était tout près d’être décisif. » L’international français a un rôle particulier dans cette équipe : « Des cadres par notre expérience…On essaie de fédérer le groupe par nos actes, plutôt que par nos paroles, nos discours. On apporte notre vécu. »

Après avoir débuté la saison dans l’équipe réserve, le milieu de terrain lyonnais retrouve sa forme physique : « J’ai pu enchaîner quatre matchs sans difficulté physique. Je me considère à 100%. » Il a conservé cette volonté de bien faire pour ses coéquipiers : « Je suis content de rejouer. Je veux aider l’équipe. »


Voir aussi

Sur le même thème