masculins / Stade Brestois - OL

C’est le moment ou jamais !

Publié le 16 mai 2011 à 09:50 par CC

L’OL va tenter de se relancer ce soir dans la course au sprint final pour la Ligue des Champions. Face à une équipe de Brest qui lutte pour le maintien, la tâche s’annonce délicate.

  C’est l’heure de vérité pour certains. Un tournant dans la saison à coup sûr pour d’autres. Ce second déplacement consécutif de l’Olympique Lyonnais en championnat est attendu pour beaucoup comme le révélateur de la fin de saison lyonnaise. Se reprendre après la claque reçue mercredi dernier à Auxerre pour aller chercher une nouvelle qualification en Ligue des Champions ou sombrer et voir l’horizon s’assombrir un peu plus.

Il est évident que les dernières sorties lyonnaises loin de Gerland ne sont pas pour rassurer. Les dernières prestations à Toulouse (0-2) et à Auxerre (0-4) ont jeté le trouble et entamé le capital-confiance. Il faut d’ailleurs remonter au 12 mars et la 27e journée de Ligue pour trouver trace d’un succès de l’OL à l’extérieur lors d’une victoire 2-0 à Sochaux. Depuis l’OL patauge à l’image de cette série de trois défaites et un nul lors des quatre derniers déplacements.

Mais voilà l’heure est à la réaction. Tout le staff ose croire dans les vertus de cette escapade de deux jours sur la côte d’Emeraude pour s’offrir une fin de saison en rapport avec les objectifs du club. Pour cela, il faudra savoir élever le niveau de jeu et répondre présent comme ce fut le cas face à l’Olympique de Marseille il y a un peu plus de huit jours (3-2). Mais, comme l’a souligné Claude Puel ces derniers jours, pas facile de savoir quel visage affichera son équipe ce lundi.

DES CHANGEMENTS DANS LE ONZE DE DEPART

Une certitude. L’équipe de Claude Puel devrait encore connaître pas mal de modifications par rapport à son dernier match à Auxerre. Dejan Lovren, expulsé en Bourgogne, n’a pas fait le déplacement tout comme Lisandro et Gourcuff. En revanche, Pape Diakhaté et Kim Källström postulent de nouveau pour une place de titulaire après avoir purgé leur suspension. De leur côté Ederson et Toulalan vont beaucoup mieux et pourraient également faire leur retour dans le onze de départ. Autre modification possible : la titularisation de Delgado, étincelant face à l’Olympique de Marseille et remplaçant mercredi dernier en Bourgogne. Autant dire que l’OL pourrait avoir tout autre allure face au Stade Brestois.

  Attention tout de même. Les Bretons ne devraient pas être une proie facile. L’équipe d’Alex Dupont est toujours en quête de points dans la course au maintien. Comme l’AJ Auxerre il y a quelques jours, le Stade Brestois recherche une victoire à domicile pour se donner un peu d’air et retrouver sa confiance après sa lourde défaite 3-0 en milieu de semaine à Marseille.

Autant dire que, d’un côté comme de l’autre, on attend avec beaucoup d’espoir cette 36e journée de Ligue 1. Pourtant, il risque sûrement d’y avoir quelques déçus. Mais voilà, dans ce domaine-là, l’OL a déjà assez donné...

Sur le même thème