masculins / Centre de formation

CFA : défaite 3-2 à Endoume

Publié le 21 mai 2006 à 09:37 par CC

L’Olympique Lyonnais peut nourrir de gros regrets après sa défaite 3-2 samedi après-midi à Endoume. Menés 2-0 à la pause, les Lyonnais avaient fait le plus dur en revenant à 2 partout avant de céder dans le temps additionnel.

A Marseille : Endoume bat OL 3-2 (2-0). 1000 spectateurs. Arbitrage : F. Mathiot.
Buts : Fournier (16e), Nasri (40e) et Diedmiou (92e) pour Endoume. Remy (62e) et Valdivia (70e) pour l’OL. Avertissements : Fernandez (43e), Coullomb (47e), Mohamed (48e) et Diedmiou (65e) pour Endoume.

Endoume : Videau - Hassouni, Ettori (puis Gossot, 10e), Fournier, Artes (puis Seguin, 67e)- Mohamed (puis Lisei, 80e), Coullomb, Diedmiou, Nasri - Boinahemi, Fernandez. Entr. J. Castaneda.
OL : Duperray - Faussurier, Benhamida (cap.), Charvet, Badin - Valdivia, Plessis, Thomas, Ducarre (puis Cuenca, 62e) - Remy (puis Senoussi, 82e), Bettiol. Entr. R. Valette.

L’équipe de Robert Valette va bien mal démarrer cette 33e et avant-dernière journée du groupe B. Les Lyonnais vont regagner les vestiaires avec deux buts de retard. Endoume, qui avait besoin au moins du match nul pour assurer son maintien, va ouvrir le score à la 15e minute sur un coup franc parfaitement tiré par Rémi Fournier. Joël Duperray, titularisé dans les buts, est battu. Le portier lyonnais va s’incliner une seconde fois durant ces 45 premières minutes : cette fois, c’est Salah Nasri qui profite d’un cafouillage devant les buts lyonnais pour placer une frappe imparable. 2-0 à la pause. Les affaires sont alors bien mal engagées.
Les jeunes lyonnais vont revenir pourtant avec de toutes autres intentions en seconde période. L’entrée en jeu de Jean-José Cuenca va s’avérer précieuse : le meneur de jeu lyonnais adresse un bon centre de la droite vers Gregory Bettiol. La frappe du Lyonnais est contrée mais Loïc Rémy surgit pour réduire la marque à l’heure de jeu (2-1). Sur leur lancée, les Lyonnais vont égaliser : l’action part une nouvelle fois de la droite et le centre de Julien Faussurier trouve la tête de Pierrick Valdivia (2-2). En moins de dix minutes, l’OL a refait son retard.
Les coéquipiers de Mourad Benhamida vont pourtant s’offrir une fin de match délicate avec plusieurs situations chaudes sur les buts de Duperray. Nasri voit tout d’abord sa frappe détournée sur la transversale par le gardien lyonnais puis Fernandez, seul au monde, perd son face à face avec Duperray. Malgré ses nombreuses maladresses des attaquants provençaux, les Lyonnais vont plier dans le temps additionnel : le capitaine Daouada Diedmiou vient signer en deux temps le but de la libération (3-2). L’OL subit sa septième défaite de la saison et laisse filer Martigues qui s’assure définitivement la première place dans ce groupe B après son succès 2-1 sur le terrain de Lyon-Duchère. Une formation que les Lyonnais accueilleront samedi prochain à la plaine des jeux de Gerland dans un derby de clôture lors de la 34e journée. L’OL aura ensuite quelques jours pour préparer les demi-finales des réserves professionnelles, avec en vue un affrontement contre l’AS Saint-Etienne qui a pris les commandes du groupe C après sa victoire 2-1 sur Albi et le match nul entre Toulouse et Yzeure.

Endoume-OL : à vivre en intégralité mercredi à 19h30 sur OLTV
Sur le même thème