masculins / Pendant la tr�

CFA: Les Lyonnais avec la manière

Publié le 09 octobre 2004 à 14:45 par R.B

[IMG3135L]Sur la pelouse du terrain n°10 de la Plaine des Jeux de Gerland, les Lyonnais de <b>Robert Valette </b>recevaient pour le compte de la 9ème journée du championnat de France de CFA Groupe B la formation de Saint-Georges-les-Ancizes. A priori avec l'apport d'<b>Abidal</b>, <b>Benarfa</b>, <b>Clement</b>, <b>Puydebois</b>... cette rencontre semblait largement à la portée des partenaires de <b>Gomez</b>. Et ce que l'on supposait... se produisit avec la manière!

Sur la pelouse du terrain n°10 de la Plaine des Jeux de Gerland, les Lyonnais de Robert Valette recevaient pour le compte de la 9ème journée du championnat de France de CFA Groupe B la formation de Saint-Georges-les-Ancizes, entraîné par l'ancien professionnel Morabito. A priori avec l'apport d'Abidal, Benarfa, Clement, Puydebois... cette rencontre semblait largement à la portée des partenaires de Gomez. Et ce que l'on supposait... se produisit avec la manière!



Une frappe d'entrée sur le poteau après un contre rondement mené; une tête en retrait mal ajustée de Youga à destination de Puydebois qui s'interpose en reculant; une parade horizontale de "Nico" sur un coup franc bien frappée et une tête à côté dès la reprise... voilà pour les actions marquantes de St-Georges! Le reste du temps, les visiteurs auront attendu et subi la domination des partenaires de Gomez qui sont montés en régime au fil des minutes. Inutile de détailler toutes les actions des locaux, ni toutes les occasions. Après notamment un frappe au dessus de Viale dans la surface sur un excellent service de Benarfa (31ème), Gomez cadrait un missile monumental des 25 mètres pour ouvrir le score logiquement.

En deuxième mi-temps, les individualités lyonnaises au service du collectif blanc régalaient le nombreux public. Idangar, sur son côté gauche, jouait à chaque fois au chat et à la souris avec son défenseur; une maille à l'endroit, une maille à l'envers et 2 centres parfaits pour Viale (50ème), d'abord, qui marquait enfin son premier but officiel de la saison, puis pour le jeune et élégant Bettiol (65ème) qui ajoutait sa touche personnelle au tableau d'affichage. Abidal prouvait qu'il était apte au service; Clément et Gomez, au milieu, taclaient, pressaient à qui mieux-mieux avant de relancer le plus souvent à bon escient. Benarfa aurait mérité d'inscrire un but tellement il a tenté (8 tirs); et que dire de ses prousses techniques; ce qu'il fit dans un petit périmètre à la 51ème minute de jeu fut proprement ahurissant: prise de balle, passement de jambes et en accélèrant la fameuse roulette à "Zizou" avant de servir un caviar à Viale qui sera contré... Si quelqu'un a le ralenti, on est acheteur!

3 à 0 au coup de sifflet final et un bel après-midi à regarder évoluer cette équipe de Robert Valette. Un match disputé sous les yeux de Paul Le Guen. La veille Robert Valette avait affirmé qu'il n'y avait pas péril en la demeure; avec l'apport de garçons plus expérimentés, ce groupe a donné raison à son entraîneur.



Puydebois - Truchet, Abidal, Ponge, Youga, Gomez (cap), Clément, Idangar, Benarfa, Bettiol (puis Jacqmot 75ème), Viale.



R.B
Sur le même thème