masculins / Toulouse - OL

CFA:Les Lyonnais réalistes au début... et... à la fin!

Publié le 12 février 2005 à 17:51 par R.B

[IMG3555L]Cacapa et Benarfa ont retrouvé la compétition avec le groupe CFA qui a battu difficilement Yzeure 3 à 1. Benarfa ayant inscrit le deuxième but après avoir été passeur sur le premier. 90 minutes encouragenates pour le proche avenir de l'OL. Le groupe CFA retrouve le succès après deux défaites de rang et se replace un peu plus haut dans sa poule B...

A la Plaine des Jeux, OL 3 Yzeure 1 (mi-temps : 2 à 0). Temps : frais ; spectateurs : 400 environ.



OL : Jaccard – Benhamida, Cacapa, Ponge (puis Youga 84ème), Truchet, Esparza (puis Evoung 72ème), Hima (cap), Bettiol (puis Jacqmot 44ème), Benarfa, Chapdaniel, Idangar.



Buts : pour l'OL, Hima (3ème), Benarfa (12ème), Chapdaniel (93ème). Pour Yzeure, Dief (73ème).



Carton jaune : Ponge (33ème).



Au-delà de l'intérêt de cette rencontre entre le deuxième de la poule, Yzeure, et les jeunes lyonnais classés 6ème avec un match de moins que leurs adversaires du jour, l'œil des spectateurs était particulièrement attiré par le retour à la compétition de Cacapa et de Benarfa, respectivement 105 et 94 jours après leurs blessures au genou pour l'un et à la clavicule pour l'autre. Ce retour en 90 minutes sera marqué par un succès 3 à 1 sous le regard en première période de Paul Le Guen et de son adjoint Yves Colleu.



Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Olympiens ont réussi un bon début de rencontre et une bonne conclusion. Le reste ne restera pas dans les annales… Dès la 3ème minute de jeu, un coup franc tiré côté droit par le pied gauche de Bernarfa trouvait la tête victorieuse du capitaine Hima. 9 minutes plus tard, un centre d'Idangar , dégagé approximativement par la défense des Verts, permet à Benarfa de doubler tranquillement la mise. Et puis, les visiteurs vont prendre le jeu à leur compte avec une bonne organisation collective et aussi le talent de Dief qui aura montré tout au long de ces 90 minutes son savoir faire d'attaquant difficile à contrer. Pas étonnant alors de noter toutes les tentatives de tirs adverses dont une tête au ras du poteau droit d'un Jaccard donnant sans cesse de la voix pour placer ou recadrer ses coéquipiers.



2 à 0 à la mi-temps pour les Gones qui démarrent la seconde période sur une superbe action collective entre Benarfa à la passe, Jacqmot au centre et Idangar à la reprise sur la transversale (46ème). Hima est ensuite à deux doigts de creuser l'écart sur une belle combinaison à 3. Et puis, on retombe dans le scénario de la première période avec des Verts à la manœuvre et des Blancs dans l'à peu près. Jaccard s'envole sur un coup franc adverse (60ème) ; sur la remontée de balle Benarfa accélère pour servir Idangar qui centre pour son passeur. Malheureusement, Hatem ne cadre pas sa reprise. Un Benarfa toujours aussi à l'aise balle au pied, malgré un déchet bien compréhensible dans ses intentions. Mais les éclairs lyonnais seront le plus souvent passés par son pied gauche diabolique.



On pense que cette rencontre va se terminer sur ce score de 2 à 0. Dief ne l'entend pas ainsi. Sur un ballon en profondeur toute la défense locale est prise de vitesse et il marque le but (73ème) de l'espoir pour les siens et son 9ème de la saison. Les 15 dernières minutes vont devenir plus intéressantes ; l'OL cherche à faire la différence tout en évitant le but égalisateur. Benarfa ne peut reprendre un centre (86ème) ; Chapdaniel (88ème) frappe juste à côté sur une action Benarfa-Benhamida. 1 minute plus tard Jaccard réussit une remarquable parade salvatrice sur sa ligne pour sortir une tête d'Yzeure. Le coup de chaleur essuyé, les Lyonnais se retrouvent dans le camp des Verts pour un face à face manqué par Chapdaniel (90ème). Une poignée de secondes plus tard, les locaux grappillent un ballon aux 40 mètres et envoient Chapdaniel en franc tireur pour le 3ème but, son 7ème de la saison, synonyme de victoire finale. Du réalisme au début… et à la fin, voilà la recette employée ce samedi par les joueurs de Robert Valette pour signer leur neuvième succès.



Claudio Cacapa :



Il n'a pas pris de risques inutiles dans cette rencontre où l'arbitrage n'a pas toujours été des plus cohérent. Une vingtaine d'interceptions au sol et dans les airs ; des passes courtes ; une ou deux montées ballon au pied ; 2 ou 3 relances approximatives ; 2 fautes commises… Claudio a retrouvé la compétition. « Je n'ai pas pris de risques. Sur l'ensemble du match, je suis content. Ce qui était important, c'était le premier ballon, le premier contact. Il me manque encore la confiance pour évacuer la peur. On va voir maintenant si le genou ne gonfle pas après ces 90 minutes. Après le coach décidera. C'est bien que tout le monde soit de nouveau opérationnel ».



Hatem Benarfa



Le jeune lyonnais a touché beaucoup plus de ballons ; il a provoqué, dribblé, passé, marqué ; il a éclairé le jeu des siens ; et il a aussi perdu des munitions ce qui était prévisible après sa longue indisponibilité. Mais une chose est sûre, le contact ne lui fait pas peur. « Je suis content. Cela s'est bien passé. Nous avons bien débuté la rencontre. Le football me manquait. Le but maintenant, c'est de retrouver le groupe des pros et de bien jouer. Je sais que c'est à moi de travailler encore et toujours pour gagner ma place ».



R.B

Sur le même thème