club

Chiesa Serge

Né le 25 décembre 1950 à Casablanca (Maroc). C’est un artiste du ballon rond, un Mozart du football. Un dribbleur hors pair. Il joue à Lyon de 1969 à 1983. 542 matchs officiels disputés dont 477 en championnat, 56 en Coupe de France, 9 en Coupe d’Europe et il marquera 134 buts.

Avant d’arriver entre Rhône et Saône, il joue à l’AS Montferrand en CFA. Le 25 avril 1969, il dispute un match amical avec les Verts qui le surveillent depuis quelques mois. Il se retrouve aux côtés de Bosquier, Keita, Larqué. Il enthousiasme le public qui scande son nom. Pour tous les supporters verts il n’y a aucun doute Serge Chiesa sera stéphanois prochainement. Mais oh surprise quelques jours plus tard, il s’engage avec l’ennemi, l’OL. Il expliquera qu’il avait préféré Lyon pour avoir plus de chances d’être titulaire et donc jouer. Pour l’anecdote, Serge Chiesa fait ses premiers pas dans la maison OL en participant à une traditionnelle mise en place par Gérard Nicol. Ce dernier avait pour habitude d’organiser chez lui un repas avec les nouveaux arrivants et leurs épouses autour d'un tournoi de pétanque où tous ses invités jouaient. Ce sera le premier contact de Serge Chiesa avec l’OL qui jouera ainsi à la pétanque avant de jouer au football.

Il débute sa carrière lyonnaise le 11 juin 1969 pour un match amical à Gerland face au Milan AC. Il est jeune. Lyon perdra 7 buts à 1. Mais quelques jours plus tard, le 15 mai 1969, Chiesa s’engagera avec l’OL pour 4 ans. Le 6 août 1969, il a un peu plus de 18 ans, il remporte le concours du jeune footballeur. Il est capitaine de l’équipe de France junior, vice championne d’Europe en 1968. Il dispute sa première rencontre officielle contre Bastia en Corse score final 4 à 2 pour l’OL, il ne marquera pas. Sa dernière rencontre internationale sera contre la Tchécoslovaquie à Prague en amical score final 3 partout c’est en avril 1974 le 27. Sa première sélection : le 10 septembre 1969 en Norvège. Le 13 novembre 1974, il claque définitivement la porte de l’équipe de France, il est puni par deux matchs de suspension, plus une amende. Il ne se fera jamais à la sélection nationale, venant aux convocations en traînant les pieds. L’une de ses explications : « il ne supportait pas de s’éloigner longtemps de sa famille. »

En avril 1983 c’est presque officiel, Serge Chiesa ne va plus être lyonnais. Il aura disputé 30 derbies sous les couleurs lyonnaises qui se décomposent ainsi : 28 en championnat et 2 en Coupe de France. Une anecdote se chuchote à chaque derby : " le 1er juin 1976, il inscrira un triplé face aux Verts. Pour l’un des buts qu’il a marqué, la légende dit qu’il aurait éliminé cinq joueurs avant de battre Yvan Curkovic".

Le 23 mai 1983, à 32 ans il met un terme à 14 ans de fidélité avec l’OL et part pour Orléans D2. Il jouera aussi pour Clermont D2. Serge Chiesa a enchanté des milliers de supporters. Avant Platini, c’est déjà un homme très dangereux sur coup franc. Son entente avec Di Nallo et Lacombe fait merveille. Cet homme très discret, timide, vit maintenant à Riom dans le Puy de Dôme où il tient un tabac-journaux avec sa fille. Il ne veut plus parler de sa carrière mais reste un grand supporter de l’Olympique Lyonnais dont il suit régulièrement le parcours par le biais de la télévision. Merci Monsieur Serge.

Voir aussi

Anderson Sonny | Benzema Karim | Claudio Caçapa | Caveglia Alain | Chiesa Serge | Coupet Grégory | Cris (Cristiano Marques Gomes) | Diarra Mahamadou dit "Djila" | Di Nallo Fleury | Domenech Raymond | Edmilson José Gomes Moraes | Govou Sidney | Juninho Pernambucano | Lacombe Bernard | Lloris Hugo | Mignot Aimé | Toulalan Jérémy

<< retour à l'Histoire de l'Olympique Lyonnais