masculins / Bilan

Christophe Jallet, joueur du mois de septembre

Publié le 07 octobre 2015 à 21:33 par SC

Le latéral droit a été élu Olympien du mois de septembre par les internautes d’OLweb. Il devance Anthony Lopes et Mathieu Valbuena.

57%. Ce n’est pas fréquent qu’un défenseur reçoive un tel plébiscite. Ça peut arriver quand vous avez un Christophe Jallet de ce niveau-là. Par son expérience et son sens du placement, il a su tenir la baraque défensivement lorsque celle-ci était fortement menacée. Il a aussi su apporter sa vitesse et sa qualité de centre dans un couloir droit qu’il aime arpenter de bout en bout. Il apporte de plus en plus offensivement et on commence même à s’habituer à le voir tenter sa chance. Sa préparation tronquée à cause de douleurs à l’adducteur, l’international français ne rate plus aucun rendez-vous depuis son retour et son entrée à 20 minutes de la fin du match contre Caen fin août. Depuis, 7 matchs toutes compétitions confondues, 6 titularisations plus l’entrée presque gagnante contre Gent après la pause. Pour ce premier match de Ligue des Champions cette saison, l’homme aux 31 matchs européens avait remis de l’ordre sur le terrain et inscrit le but de l’ouverture du score. Pour l’ensemble de son œuvre, le latéral droit lyonnais a été retenu par Didier Deschamps. Amplement mérité.

Christophe Jallet est en moyenne le joueur lyonnais qui touche le plus de ballons durant un match en championnat. Il en a touché 438 en 6 apparitions, soit 73 ballons par match. Il devance Ferri, Umtiti, Tolisso et Valbuena. Une très belle activité pour un défenseur.



16%. Première, deuxième ou troisième marche… on ne s’étonne plus de voir le gardien lyonnais sur le podium. Ni de découvrir toute l’étendue de son talent. Septembre a encore été un mois faste pour Anthony Lopes. Sorties express dans les pieds, envolées ou arrêts réflexe, il a eu de nombreuses occasions pour mettre en valeur tout ce qu’il savait faire. Imbattable face au LOSC, à Bastia et à Reims, il a été aussi grandiose dans les très grands rendez-vous comme à Marseille en Ligue 1 où il a réalisé pas moins de 8 arrêts, contre Valence en Ligue des Champions ou à Gand, où il a été le grand sauveur. Logiquement appelé par la sélection portugaise, il a été contraint de déclarer forfait. Il faudra encore attendre (un tout petit peu) pour le voir honorer sa deuxième cape.


9%. Une petite blessure, un traitement particulier pour son retour au Vélodrome, une forte exposition médiatique… Mathieu Valbuena a vécu un mois de septembre, son deuxième entre Rhône et Saône, pour le moins mouvementé. L’international français, de nouveau appelé par Didier Deschamps, a su répondre aux attentes sur le terrain. Pas de but encore mais une deuxième passe décisive à Gand, une influence de plus en plus importante dans le jeu et des automatismes qui se peaufinent avec ses partenaires d’attaque.


  • Palmarès saison 2015-16 : Août 2015 :  Lopes I  Sept 2015 :  Jallet