masculins / Sochaux - OL J-2

Claude Puel : "Ce n'est pas physique mais psychologique"

Publié le 27 octobre 2008 à 15:44 par BV

Au terme de l'entraînement matinal, Claude Puel a évoqué Sochaux ainsi que les difficultés actuelles des Lyonnais à passer de la Ligue des Champions au championnat.

Faut-il s’attendre à voir mercredi à Sochaux un OL plus proche de celui qui a battu le Steaua Bucarest (5 – 3) ou de celui qui a fait match nul à Auxerre (0 – 0) ?
Cet enchainement résume bien nos productions qui sont en dents de scie. A Auxerre, même si on a limité la casse en prenant un bon point, on a confirmé qu’on a du mal à enchainer après des matches de Ligue des Champions. Comme après la rencontre contre la Fiorentina (défaite à Rennes 0 – 3) où on est passés à coté. On doit apprendre à mieux gérer ces passages après et avant les matches de Ligue des Champions. Ce n’est pas un problème physique mais psychologique ; après un bon match en coupe d’Europe, il y a une décompression. La Ligue des Champions prend beaucoup de jus, d’énergie et notre groupe est jeune, avec des plus anciens qui savent jouer tous les trois jours. Il faut être capable d’enchainer les matches afin d’être compétitifs dans les deux compétitions à un même niveau. Si on veut atteindre nos objectifs, cela passe par là.

Cela se travaille-t-il ?

Il faut vivre ces expériences, il faut relativiser et ne pas monter en épingle ces matches. Il faut vivre ces situations qui nous imposent de jouer tous les trois jours.

L’OL marque peu de buts à l’extérieur cette saison (2 buts), comment l’expliquez-vous ?
Cela ne m’inspire rien de particulier. Je ne regarde pas trop les statistiques. Il y a quelques semaines, elles affirmaient que l’on possédait la plus importante avance de l’histoire sur un deuxième du classement, aujourd’hui elles montrent que l’on a pris peu de points lors de nos trois dernières rencontres… Chaque match est différent. Ce qui m’intéresse, c’est que l’on joue, c’est le contenu. Il est évident qu’il est toujours plus facile de se procurer des occasions à domicile. En tout cas, à domicile comme à l’extérieur, on a les mmes intentions mais pas avec les mêmes résultats.

Avez-vous été rassuré par la bonne prestation de Rémy Vercoutre contre Auxerre ?
Je n'ai pas besoin d'être rassuré; je sais où il en est. Je sais que l'on a un effectif de qualité.

Que pensez-vous de Sochaux ?
J’ai vu leur dernier match à Nancy (1 – 1). Ils ont produit un match de qualité avec le ballon mais également au niveau de la densité physique. Ils auraient pu gagner ce match. Sochaux possède des jeunes joueurs de qualité encadrés par Dalmat, Pitau. On s’attend à un match très difficile. Les Sochaliens ne sont pas inhibés par leur position au classement (20e), c’est une équipe très costaude.
Sur le même thème