masculins / pendant la trêve

Claude Puel et le mois de septembre

Publié le 07 octobre 2009 à 11:04 par R.B

L’OL a fait un mois de septembre quasi parfait en terme de résultats. L’entraineur lyonnais revient sur cette période qui a propulsé l’OL en tête de la L1 et de son groupe de CDL… Un bilan à retrouver dans OL System...

« Compliqué ». Un qualificatif qui est revenu souvent dans la bouche de Claude Puel à l’évocation des quatre premiers matchs disputés à partir du début septembre. Lorient, Fiorentina, PSG et Toulouse, l’OL a du bataillé pour s’imposer ou faire le nul (PSG). « L’équipe n’a pas lâché dans l’adversité. Elle a su résister avant de faire la différence… en seconde période, même si, par exemple, l’expulsion de Gilardino nous a un peu aidés contre la Fiorentina en sachant que ce n’est pas acquis de l’emporter dans ces conditions. Au Parc, il y a ce but marqué en position de hors jeu. Mais, il fallait vraiment revoir l’action à la vidéo pour le constater… ».

Et l’entraineur a su modifier ses schémas de jeu et faire les bons changements comme l’entrée de Gomis face au PSG, Tafer contre Toulouse… Reste Debrecen et Lens. « On est bien entrés dans ces rencontres en marquant rapidement.Debrecen avait montré de belles choses à Liverpool. A Lens, on a manqué de maitrise après le but. On en a parlé à la mi-temps avant de fournir une meilleure prestation en seconde période ».

L’OL premier de la L1 et de son groupe en LDC ? « C’est la résultante de ce qui s’est passé. Après, on verra plus tard… L’important, c’est à la fin de saison ». L’entraineur lyonnais s’est félicité d’avoir pu obtenir ces performances avec autant d’absents. « Cela prouve qu’il n’y a pas de dépendances. Il y a des absents et des retours. Pour le futur, c’est rassurant pour tout le monde. On a pu intégrer des jeunes. Les changements ? Je crois que les joueurs se sont habitués à ma façon de fonctionner ». Hugo Lloris ? « Il a été déterminant face à Lorient, au Parc. Hugo confirme. Hugo, c’est un gardien qui rapporte des points ». Et le groupe? "Nous savions qu'il était de qualité..."

L’ancien monégasque sait aussi que rien n’est acquis. « Il faut toujours se remettre en question. Là, certains joueurs ont terminé fatigués. Après quelques jours de repos, il faut qu’ils se remettent au travail. Ceux qui ont prouvé doivent prouver de nouveau. Je ne considère pas qu’ils ont un avantage sur les autres. Je ne fonctionne pas de cette façon ».

L’OL a bénéficié du facteur chance à plusieurs reprises. Que répondre à cela ? « Je crois que cela vient du climat qui règne dans l’équipe et autour de l’équipe depuis le début de saison. Ce n’était pas le cas la saison dernière. Il y a eu une tranquillité positive. Les médias se sont focalisés sur Bordeaux, l’OM… ». Le championnat ? « C’est costaud. On a parlé de Bordeaux, de l’OM… Nous, on se concentre sur nos performances avant de regardercelles des autres… ».
Sur le même thème