masculins / Rapid Bucarest - OL J-1

Claude Puel : "Monter en intensité"

Publié le 18 juillet 2008 à 17:38 par BV

Comment s’est passée cette première semaine d’entraînement avec les internationaux ?
Ce fut une semaine studieuse. On voulait conserver le groupe qui était à Tignes en y ajoutant les internationaux qui nous ont rejoints mardi. L’effectif est donc important ; on est nombreux mais on a pu bien évoluer. On a fait deux préparations différentes. Concernant les internationaux, l’objectif est de leur permettre d’effectuer une vraie reprise, qui sera plus courte que celle que nous avons pu effectuer à Tignes. On espère avoir une équipe compétitive pour le Trophée des Champions et le début du championnat, avoir un groupe qui soit à peu près au même niveau physique.

Pensez-vous que les internationaux seront prêts pour le Trophée des Champions ?
Nous verrons comment ils se comporteront lors des matchs amicaux. Certains ont déjà une bonne base, d’autres auront encore besoin de travailler. Nous ferons le point en temps voulu. Ils ne feront pas le déplacement à Bucarest demain. Normalement, ils devraient être à Belgrade (mercredi 23 juillet à 20h).

Concernant les joueurs qui étaient à Tignes, avez-vous des satisfactions ?
Les satisfactions résident dans l’état d’esprit général affiché. Il y a une bonne ambiance, le travail est bien fait. Il y une progression d’ensemble qui est intéressante par rapport à une philosophie de jeu. Demain, la ligne directrice sera de mettre en application le travail effectué à l’entraînement.

Demain, face au Rapid Bucarest, vous risquez de disputer un match plus relevé que celui de la semaine dernière contre Nîmes (3 -2). Est-ce votre avis ?
Oui, ça sera sûrement un match plus relevé. Nous devrons également monter en intensité, monter également en termes de collectif.

Avez-vous senti les internationaux marqués mentalement par leur euro ?
Il y a sûrement un peu de questionnement chez certains mais cela rentre dans l’ordre. Je ne les ai pas trouvés plus marqués que cela.

Sébastien Squillaci est parti. Comptez-vous le remplacer ? On parle beaucoup aujourd’hui d’une arrivée possible de John Mensah.
On travaille éventuellement sur un remplacement. Pour le moment, il n’y a rien d’effectif. Mensah est un bon joueur, qui serait éventuellement sur notre liste, mais il ne faut pas se fixer sur un seul joueur.

Avez-vous d’autres besoins ? On pense au poste d’arrière latéral gauche par exemple.
Les matchs amicaux permettront de voir la complémentarité de cet effectif. On a pour le moment trois joueurs pouvant tourner (Réveillère, Grosso et Clerc). Je regarderai les équilibres et notamment si Réveillère peut être performant sur le coté gauche. On verra également si un jeune peut être capable de seconder Grosso à ce poste.

Comptez-vous vous séparer de Fred ou de Baros ?
On a beaucoup de joueurs offensifs mais, au poste d’attaquant, on n’a que Baros, Fred et Benzema. On a aussi des jeunes joueurs comme Tafer et Grenier mais qui sont des joueurs que l’on doit préparer et faire monter. Je compte sur eux. Je vais faire le point avec Baros et Fred à qui il reste un an de contrat. On verra après si c’est suffisant ou s’il faut l’apport d’un autre joueur.

Quid de Sidney Govou ?
Sidney est sous contrat à Lyon, c’est un bon joueur et je ne me vois pas le laisser partir car on a besoin de bons joueurs.

Plusieurs joueurs sont actuellement blessés. Comment évoluent leurs blessures ?
Fabio Santos reprend bien. Il a une évolution graduelle mais il avance bien dans le travail. Il sera très vite dans les jeux. Fred est toujours en délicatesse avec sa tendinite. Ce n’est pas une blessure importante mais on ne sait jamais quand elle va arrêter de le faire souffrir. Cris était en délicatesse avec son genou que nous allons remuscler. Il faut repartir sur de bonnes bases avec lui. Il sera très vite opérationnel.