masculins / Reprise

Claude Puel : "On écoutera Karim"

Publié le 29 juin 2009 à 22:19 par BV

Au terme du premier entraînement de la saison, Claude Puel s’est exprimé devant la presse. Une conférence durant laquelle il a beaucoup été question d’un des absents du jour (les internationaux français reprendront l'entraînement jeudi à Tignes) : Karim Benzema.

L’entraîneur lyonnais a été longuement interrogé sur les rumeurs de départ de l’attaquant français : « On connait son importance à l’OL et son efficacité dans notre collectif : c’est un joueur d’exception, mais on connait également les données financières d’un club. On fera le point avec lui quand il reviendra, le 2 juillet, sur ce qu’il veut faire, on l’écoutera. Depuis plusieurs mois, il a dit qu’il souhaitait rester avec nous, à un an de la coupe du monde. S’il a des velléités de départ nous en discuterons avec lui, s’il y a des offres concrètes, ce qui n’est pas le cas pour le moment. Il n’y a donc pas de « problème Benzema » puisqu’il est toujours avec nous. (…) On dit qu’on ne peut pas retenir un joueur contre sa volonté mais devant un transfert qui pourrait être hors norme et les velléités de départ du joueur, il y a tout à considérer. Nous étudierons la situation si elle venait à se présenter. Cela ne veut pas dire qu’il quittera Lyon obligatoirement. Pour tout entraîneur, perdre Karim serait une grosse perte. Cela signifierait qu’il faut le remplacer ; il ne s’agirait donc pas de perdre Karim si nous n’arrivions pas à avoir un, ou des joueurs de son calibre. »

[IMG43384#R]Le mercato lyonnais est-il fortement dépendant des souhaits de Benzema ? « Non, on a ciblé des joueurs, à des postes bien définis, des profils répertoriés, quels que soient les mouvements qui pourraient toucher l’effectif, rétorque Claude Puel qui précise : on recherche notamment des joueurs offensifs capables d’apporter de la percussion et de jouer plus dans les intervalles. »

[IMG43476#L]Pour l’heure, l’OL n’a pas encore recruté, une situation qui n’inquiète guère le technicien rhodanien : « ce n’est pas du retard même si un entraîneur aimerait avoir tout son effectif le plus vite possible pour préparer le début de saison et un mois d’août très costaud. Le mercato a du mal à se lancer à part quelques transferts hors norme notamment autour du Real Madrid mais les choses vont tranquillement se mettre en ordre de marche, devenir un peu plus cohérentes et se décanter dans les prochains jours. On discute avec pas mal de joueurs et leurs clubs. Pour le moment, cela n’a pas abouti pour différentes raisons. On est très exigeants sur les joueurs qui viendraient nous renforcer. »