masculins / OL - Barcelone 1-1

Claude Puel : "On n'a pas de regret"

Publié le 25 février 2009 à 18:55 par DH

Après un 8e de finale aller empli d'intensité, Claude Puel est revenu hier sur le match face au Barça. Satisfait de la prestation de son équipe, l'entraîneur lyonnais garde intacte ses espoirs de qualification.

Après un temps de réflexion, quel regard portez-vous sur le match de mardi face au FC Barcelone ?
On reste sur le même constat. On a pas de regrets à avoir. On se projette déjà dans le match retour. Je pense que l'on a fait un match intéressant. Ca nous ouvre des perspectives pour le retour. C'est sûr que le score est difficile. Et comme je l'ai déjà dit, Barcelone sera favori. Mais je considère qu'ils restent jouables. On ira là-bas avec de l'ambition. Ce sera un match particulier. On sait que l'on aura des occasions et des opportunités. A nous de les saisir.

Pensez-vous que votre équipe est capable d'étendre ce qu'elle a fait sur la première période à l'ensemble du match ?
Oui. Mais d'ici là il va il y avoir une succession de matchs importants à gérer. On joue dimanche contre Rennes. Puis ensuite il y aura les matches, de Coupe de France et de championnat, face à Lille. Il sera important de bien gérer l'effectif et les temps de jeu. On est un groupe vraiment opérationnel. C'est vrai que l'on a tenu une bonne heure. On doit être capable de tenir 92, 93 minutes pour aller au bout.

Pour contrarier le Barça plus longtemps, fallait-il mieux gérer les efforts ?
Sûrement. On aurait peut-être dû avoir un peu plus de gestion et de maîtrise dans les temps forts et les temps faibles. C'est vrai que l'on a fourni pas mal d'efforts en 1e mi-temps. On a laissé un peu de jus. On sentait cette équipe du Barça pratiquement prête à exploser. Donc, non je ne pense pas qu'il y ait de regrets à avoir. On a fait l'entame qu'il fallait, le match qu'il fallait. Il nous a manqué un peu d'essence en 2e mi-temps. Mais on va encore monter d'un cran d'un point de vue physique je l'espère. Il faut acquérir sûrement un peu plus de métier parce qu'il y a des moments où l'on doit récupérer les ballons et chercher la faute pour permettre au bloc de remonter et de souffler un petit peu. Tout ça, cela s'apprend.

Barcelone ne vous a pas trop surpris par rapport à ce que vous saviez de cette équipe...
Non, il n'y a pas à être surpris. C'est une très belle équipe, une très belle machine. Mais c'est vrai que l'on a été à la hauteur. Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup d'équipes qui ait concédé qu'une seule occasion dans le jeu face au Barça. C'était un tir d'Eto'o sur le poteau. Après je ne pense pas qu'elle ait eu de vraies occasions dans le jeu. Cela veut dire que l'on a été très présent et que l'on a concédé peu d'occasions. On en a eu beaucoup plus. On a fait un match très plein et costaud. Il faudra qu'il le soit encore plus au match retour.

On a vu un grand OL notamment en première mi-temps. Qu'est-ce que Lyon peut faire de mieux ?
Il faudra concrétiser lors des temps forts et avoir le geste juste pour finir des situations qui le méritent. Pourtant les décalages étaient là. Avec un peu plus de lucidité et de maîtrise technique dans les 20 derniers mètres, je pense qu'il y avait matière à concrétiser.

[IMG43569#R]C'est un défaut que l'on a pu distinguer en championnat depuis un mois, un mois et demi...
Oui, c'est vrai. On s'améliore. Je considère que depuis le début de saison on s'est amélioré. On va encore travailler. Je pense que l'on a élargi le potentiel des joueurs qui étaient capables de terminer une action et de marquer. On était très dépendant de Juninho et de Karim (Benzema) en début de saison. D'autres joueurs on également montré qu'ils pouvaient être performants en marquant et en étant décisifs. Il faut continuer à progresser parce que l'on n'a pas encore de maîtrise dans le dernier geste.

Karim Benzema est-il visé lorsque vous parlez de "maîtrise dans le dernier geste" ?
Non. Karim est un joueur qui sait finir devant le but. Il l'a déjà montrer et il le montrera. On était dépendant de lui et de Juninho en première partie de saison. C'est moins le cas maintenant. Mais il reste un très bon finisseur.

Vous allez jouer en championnat et en Coupe de France prochainement. N'est-ce pas trop difficile pour vos joueurs de se concentrer sur les autres compétitions après avoir jouer un tel match de Champion's League...
C'est normal qu'ils soient encore dans ce match. Mais jeudi ils seront au repos. Ils auront le temps d'évacuer cette compétition et de se concentrer sur la rencontre de dimanche. Ce sera un match très costaud et très important contre une belle équipe de Rennes.

Comment allez-vous gérer l'effectif avec l'enchaînement des matchs tous les trois jours?
Je n'y ai pas encore trop réfléchi. Ca dépendra des ressentis. Toulalan sera certainement suspendu en Coupe de France contre Lille. Donc automatiquement on tournera. Après, il y a des joueurs qui ont certainement besoin de récupérer. D'autres on plus besoin de plus de rythme car ils sont plus endurants. Cela dépend du profil de chaque joueur. Un joueur endurant a besoin de rythme et de jouer. Pour un joueur qui l'est moins, on doit faire attention à la gestion du temps de jeu.

Pourriez-vous faire appel à des joueurs en reprise?
Cela paraît difficile. On verra pour Mathieu Bodmer où il se situe. Mais il y a encore du chemin. Pour François Clerc ou Anthony Réveillère, ce sera plus dur.

Sur le même thème