masculins / Lille - OL J-4

Claudio Caçapa : "Nous avons été impeccables"

Publié le 02 mai 2006 à 19:00 par BV

Claudio Caçapa analyse la victoire de l'OL lors du derby face à Saint-Etienne et évoque l'importance des supporters ainsi que l'envie dont est animé le groupe olympien à quelques jours de la fin du championnat.

Claudio, c’était aujourd’hui le retour à l’entraînement après le derby victorieux. L’accueil a été plus que chaleureux.
Tout à fait. L’ambiance était bonne. De plus, Tiago fêtait son anniversaire. Je crois qu’il a aujourd’hui 34 ans (rires). Nous l’avons recouvert de farine et d’œufs. C’était très rigolo.

4 à 0 face à Saint-Étienne, c’est un résultat plutôt rare. Comment l’avez-vous vécu ?
Ce n’est pas tous les jours qu’on voit un tel score. Durant ce match nous avons été impeccables. 4 à 0 lors d’un derby, cela demeure une performance difficile à accomplir. Nous avons parfaitement répondu présents. Il fallait absolument gagner ce derby, pour nous mais également pour les supporters et pour le club. Nous avons prouvé que nous avions toujours envie de gagner des matchs.

Les supporters méritaient ce cadeau car ils ont encore été extraordinaires dimanche soir.
C’est sûr, il s’agit d’un beau cadeau. Les supporters en méritent encore beaucoup plus. Nous avons beaucoup pensé à eux avant le match en nous disant qu’il fallait réaliser une belle performance pour eux qui ont été à nos côtés toute la saison.

La barre des 80 points est désormais franchie. Il reste encore deux matchs avant la fin de saison et notamment ce déplacement à Lille contre une équipe qui reste un mauvais souvenir.
La motivation sera bien présente. Il s’agit de la première équipe à nous avoir battu à Gerland. Nous sommes donc dans l’obligation de réaliser une performance chez eux. Nous nous devons d’aller obtenir un bon résultat là bas. Nous nous y rendrons pour gagner. Ce sera toutefois un match difficile car ils sont toujours en course pour la troisième place.

Va-t-on y voir un OL très concentré ?
Oui. Nous rigolons bien à l’entraînement mais la vérité du terrain est bien différente. Nous avons déjà montré que nous étions toujours présents, animés de la même envie que lors du premier match de la saison.