feminines / OL Féminin - PSG

« Comme d’habitude… »

Publié le 18 janvier 2014 à 09:07 par R.B

Sonia Bompastor sera la consultante d’OLTV samedi soir… Son regard sur les deux équipes, sa vision du match… Elle parle aussi du plaisir qu’elle prend à être aux commentaires…

 Sonia quelles sont les forces et les faiblesses du PSG ?
« Défensivement, cette équipe est intéressante. Offensivement, elle a du mal à faire la différence contre une équipe comme l’OL. C’est un peu léger pour contourner la charnière centrale lyonnaise et le bloc défensif. C’est encore une équipe en construction. Il faut lui laisser du temps. Mais je suis déçu car elle pourrait déjà faire mieux avec l’effectif présent. Je trouve que cela reste fragile mentalement quand elle est menée au score, notamment contre l’OL. Il n’y a pas assez de vécu. Le PSG est un club d’avenir ».

Et l’OL ?
« C’est déjà bien d’avoir battu tous les concurrents directs au titre. Ces adversaires sont dans une situation compliquée. Comme l’ossature a peu évolué, il y a des automatismes entre les filles. Je trouve que l’OL n’a peut-être  plus cet esprit tueur lorsqu’il y a la possibilité de le faire ».

Ce club semble se focaliser sur la 2ème place dans le discours de son entraîneur. Cela enlève de la pression aux joueuses, mais je reste persuadée qu’elles pensent faire un coup à Gerland  malgré la complexité de la tâche

 Comment vois-tu cette rencontre ?
« Comme d’habitude… L’OL va vouloir gagner. Le PSG va se présenter avec une organisation défensive bien précise. Le premier but lyonnais prendra peut-être du temps… mais au final, je vois un succès 2 à 0 de l’OL. A l’aller, le PSG n’avait pas existé. Le PSG a pourtant un effectif pour embêter l’OL. Ce club semble se focaliser sur la 2ème place dans le discours de son entraîneur. Cela enlève de la pression aux joueuses, mais je reste persuadée qu’elles pensent faire un coup à Gerland  malgré la complexité de la tâche ».

Prends-tu du plaisir dans ton rôle de consultante ?
« J’aime bien. Je vis le match autrement. J’analyse le jeu. C’est toujours intéressant pour l’ancienne joueuse…  et  pour la responsable actuelle de laformation. Quand tu es consultante, tu es concentrée pendant 90 minutes. Lorsque je suis spectatrice, mon attention peut s’échapper…  Et puis tu redeviens joueuse ou te transformes en coach. Sur certaines actions tu penses à ce que tu aurais fait ou voulu que l’équipe fasse ».

En ayant joué dans les deux clubs, est-ce pour toi un match particulier ?
« Oui, mais je suis avant tout olympienne. Je n’ai joué que 6 mois au PSG où j’ai pris du plaisir. Le club a beaucoup changé depuis.  Je suis supportrice de l’OL mais pas chauvine quand je commente les rencontres. J’essaie d’être impartiale. J’apporte ce que le jeu renvoie. Mais quand l’OL marque, je m’enflamme plus… ».


A voir aussi

- Toutes les infos sur OL Féminin
- Le classement avant la rencontre
- Le calendrier d'OL Féminin

Sur le même thème