masculins / Communiqué de presse

Communiqué de presse

Publié le 15 juillet 2008 à 15:00

Lyon, le 15 juillet 2008

En attendant que le rapport du commissaire-enquêteur soit rendu public, suite à l’enquête publique visant à modifier le PLU (Plan local d’urbanisme) de Décines-Charpieu, l’Olympique Lyonnais prend acte de l’avis rendu le vendredi 11 juillet 2008.

Diligentée par le Grand Lyon après le vote très majoritaire des différentes composantes de l’assemblée communautaire le 21 janvier dernier (104 voix pour, 27 absentions et 3 voix contre), cette enquête publique a largement porté sur les conditions d’accessibilité au futur grand stade et, plus globalement, à l’Est de l’agglomération lyonnaise, et non pas sur le projet OL Land directement. Cette enquête fait également suite aux différentes réunions publiques et avis recueillis notamment lors du sondage réalisé par Ipsos du 3 au 7 décembre 2007.

En conséquence, l’Olympique Lyonnais rappelle qu’il appartient au Grand Lyon, qui a choisi le lieu d’implantation d’OL Land à Décines en février 2007, de tirer les enseignements des observations, formulées dans un premier temps par le public et confirmées semble-t-il dans le rapport du commissaire-enquêteur, et d'apporter les aménagements éventuels dans le cadre de la procédure.

Par ailleurs et conformément aux engagements pris publiquement par son Président Jean-Michel AULAS en septembre dernier, l’Olympique Lyonnais réaffirme sa volonté de poursuivre la concertation avec l’Etat, (notamment au sujet du financement des échangeurs sur la N 346), les collectivités locales (en particulier le Grand Lyon et le Conseil général), et le public pour apporter les aménagements complémentaires en réponse aux différentes remarques formulées.

D’autres rencontres seront également organisées en particulier avec le nouveau député de la circonscription, Philippe MEUNIER, et le maire de Meyzieu, Michel FORISSIER, qui se sont exprimés récemment sur le dossier en formulant différents avis et propositions.

En concertation avec le Grand Lyon, l’Olympique Lyonnais va poursuivre les études dont il a directement la charge sur OL Land (urbanisme, environnement, etc.…), dans le cadre d’un délai qui sera donc réaménagé mais sans remise en question du choix du site de Décines.