masculins

COMMUNIQUE DE PRESSE

Publié le 25 février 2011 à 12:50

L’Olympique lyonnais tient à apporter les précisions suivantes sur les réactions et analyses médiatiques des propos de Jean-Michel AULAS dans une interview accordée il y a plusieurs semaines et publiée aujourd’hui par le magazine Lyon Capitale.

Les réponses sans langue de bois du président de l’O.L. qui tranchent avec le milieu footballistique, n’autorisent pas pour autant les extrapolations et interprétations qui nourrissent aujourd’hui le buzz médiatique.

Il convient donc de préciser clairement au sujet de Claude PUEL que,

-          concernant l’éventualité de lui proposer aujourd’hui une prolongation de contrat postérieure au 30 juin 2012 , la question a d’abord été posée  à Claude PUEL qui a répondu avec humour par la négative.

Le président de l’O.L. a ensuite répondu, également sur un ton badin, que son entraîneur avait raison de penser cela, en l’état actuel des choses.

-          concernant la certitude ou non que Claude PUEL aille au terme de son contrat, le président de l’O.L. a répondu que ce n’était pas une certitude du fait de la précarité des contrats d’entraîneur de football, ,mais la logique d’’un contrat de 4 ans qu’il cautionnait, même si à l’automne dernier certains médias avaient envisagé voire demandé le départ de Claude PUEL.


Par ailleurs, le président de l’O.L. n’a pas précisé dans cette interview qu’il allait investir dans le capital du LOU mais il a confirmé qu’il allait aider le club de rugby lyonnais en prolongeant notamment les relations de compétence et les synergies déjà opérationnelles avec les équipes du président PATET et de l’actionnaire de référence Olivier GINON. Cette complémentarité a déjà permis l’organisation du match contre Grenoble à Gerland à l’automne dernier et probablement celui face à Oyonnax en avril prochain. Les investissements effectués par l’O.L. à Gerland vont dans ce sens et s’inscrivent dans la réflexion à mener pour faire demain de Gerland un stade fonctionnel et rénové de 25 000 places environ au service du LOU qui sera à cette époque en Top 14, et de l’équipe féminine de l’O.L. qui est l’une des meilleures en Europe.

L’Olympique Lyonnais rappelle qu’OL Groupe a publié hier ses comptes semestriels en amélioration par rapport à l’exercice précédent. OL Groupe va poursuivre sa stratégie de développement avec ambition après le renforcement de ses fonds propres (Océane 23,4 M€) initié par Pathé et ICMI. L’Olympique Lyonnais, contrairement à tous les autres clubs français, a largement investi en fonds propres (125,8 M€) pour constituer une équipe de haut niveau et veille aujourd’hui à mieux maitriser sa masse salariale. Le dépôt du permis de construire du stade des lumières le 18 janvier dernier, est un point fort de la mise en œuvre de ce projet lui aussi déterminant pour le développement de l’O.L.

L’Olympique Lyonnais entend désormais se concentrer sur les échéances sportives déterminantes en cette dernière partie de saison, et tout particulièrement le prochain match de championnat à Lille, leader du championnat et dont les médias dans leur ensemble soulignent  à juste titre, la qualité de jeu qui rappelle celle du Barca actuel.