feminines / Communiqué

Communiqué de presse

Publié le 24 mai 2013 à 19:50

La Commission Supérieure d’Appel de la Fédération Française de Football a confirmé cet après-midi l’irrecevabilité des réserves techniques déposées par le club de Montpelier à l’issue de la ½ finale de la Coupe de France féminine...

La Commission Supérieure d’Appel de la Fédération Française de Football a confirmé cet après-midi l’irrecevabilité des réserves techniques déposées par le club de Montpelier à l’issue de la ½ finale de la Coupe de France féminine, ce qui confirmait ainsi le résultat acquis sur le terrain, à savoir la qualification de l’O.L. pour la finale de cette épreuve.

L’Olympique Lyonnais a néanmoins à nouveau proposé de rejouer le match pour privilégier l’esprit sportif et de fair-play, ce que Montpellier a accepté.

La Commission Supérieure d’Appel a fait droit à la proposition de l’Olympique Lyonnais à ce titre du  fair-play. Le match sera donc rejoué, sur un terrain en herbe le mercredi 5 juin comme entendu entre les deux clubs.

L’Olympique Lyonnais se réjouit de cette décision qui permettra à cette ½ finale de donner un verdict purement sportif et au club qualifié, Montpellier ou l’Olympique Lyonnais, d’être un finaliste digne de l’esprit de la Coupe de France.

Sur le même thème