club / Communiqué

Communiqué de presse

Publié le 27 novembre 2013 à 18:35

L’Olympique Lyonnais rappelle qu’il a toujours condamné les actes de violence mettant en cause des gens se présentant comme des supporters de quelque club que ce soit.

Il déplore donc ce qui est survenu à Nice ce weekend comme il a dénoncé ces derniers mois des actes de violence survenus hors des stades et impliquant des individus se revendiquant supporters de l’O.L. ou de l’ASSE.

L’Olympique Lyonnais a mis en place depuis déjà de nombreuses années une politique drastique en matière de sécurité avec comme leitmotiv une tolérance zéro pour lutter contre toute forme de violence, de discrimination et d’une façon plus générale d’incivilité.

Cette politique menée en concertation régulière avec les groupes de supporters officiels a d’ailleurs été reconnue par le Ministère de l’Intérieur qui a demandé il y a quelques mois à l’O.L. de présenter à une délégation du gouvernement algérien sa méthodologie en matière d’organisation et de sécurité.

Il est également à noter que la Commission de discipline a très peu sanctionné l’O.L. ces dernières saisons pour le comportement de ses supporters au stade de Gerland où le club a la responsabilité de l’organisation du match et du comportement des spectateurs, la commission reconnaissant même l’implication du club dans ce domaine.

Concernant les déplacements, l’Olympique Lyonnais a pris de nouvelles dispositions depuis deux saisons qui lui permettent d’avoir la liste nominative des supporters présents dans la tribune réservée aux lyonnais, dissuadant ainsi d’éventuelles fauteurs de trouble de se déplacer. Dans le cas particulier du derby, depuis près de dix ans le club prend en charge l’organisation et la responsabilité du déplacement à Saint Etienne en encadrant tous les supporters lyonnais qui ont un acheté un billet, du départ de Lyon au retour à Lyon. Le club qui souhaitait reconduire ce type d’organisation pour le récent derby reste convaincu qu’il s’agit de la meilleure solution pour permettre aux supporters de se déplacer quand le contexte est particulier, et qu’il est important de faire en sorte que les supporters puissent continuer à se déplacer tout en garantissant les conditions de sécurité nécessaire.

Concernant enfin les incidents ayant lieu sur la voie publique et impliquant des supporters lyonnais ou se revendiquant comme tel, l’Olympique Lyonnais a régulièrement porté plainte ou s’est constitué partie civile, tout en comptant sur la fermeté des pouvoirs publics et de la justice pour arrêter et condamner les responsables.

L’Olympique Lyonnais veut que chacun sache qu’il accorde la plus grande importance à la sécurité et que le club ne se contente pas de condamner tels ou tels actes mais qu’il agit pour lutter pour que ceux-ci disparaissent, en particulier dans le cadre des matches dont il assume la responsabilité.

L’Olympique Lyonnais qui travaille étroitement au quotidien avec les représentants locaux de la Division Nationale de la Lutte contre le hooliganisme, participera avec plaisir à la table ronde proposée hier par le ministre de l’Intérieur, en espérant apporter son expérience en la matière.