club / Communiqué

Communiqué de presse

Publié le 28 novembre 2013 à 18:16

Pour faire suite à l’arrêt de la Cour Administrative d’Appel de Lyon du mercredi 27 novembre confirmant l'annulation...

Pour faire suite à l’arrêt de la Cour Administrative d’Appel de Lyon du mercredi 27 novembre confirmant l'annulation de la déclaration d'utilité publique relative au prolongement du tramway T3 vers le Grand Stade par le Tribunal administratif le 10 avril 2010 (au seul motif de forme - et non de fond - qu’il aurait fallu intégrer des dépenses du projet d’aménagement de la ligne T3 dans le dossier soumis à enquête pour l’extension de la ligne T3 au Grand Stade), l’Olympique Lyonnais tient à préciser que cela ne remet aucunement en question les schémas d’accessibilité au Grand Stade de Lyon, schémas basés principalement sur les transports en commun.

En effet, même si le SYTRAL (Syndicat Mixte des Transport pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise) n’exclut pas de se pourvoir en cassation, il avait, dès sa délibération du 25 avril 2013, maintenu que les aménagements de la ligne T3 étaient nécessaires, indépendamment du projet de Grand Stade, pour notamment faciliter l’exploitation commune des lignes T3 et Rhônexpress (T3 circule jusqu’à Meyzieu Z.I. depuis décembre 2006 et Rhônexpress assure des liaisons régulières avec l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry depuis le 9 août 2010).

A cette occasion, il avait confirmé sa volonté de poursuivre la réalisation des travaux prévus, et de relancer, en tant que de besoin, la ou les procédures permettant de desservir le Grand Stade.

Ainsi, pour ne pas retarder le planning de l’opération, le SYTRAL a relancé la procédure et organisé une nouvelle phase de concertation publique du 25 novembre au 19 décembre 2013.

Cette concertation porte sur la desserte du Grand Stade par la ligne T3 et inclut les aménagements de cette ligne, répondant aux besoins quotidiens des usagers et à la nécessité de faciliter l’exploitation commune avec Rhônexpress.

Le calendrier de la nouvelle procédure lancée par le SYTRAL permettra une mise en service de l’extension T3 courant 2015, planning en parfaite cohérence avec la mise en exploitation du Grand Stade de Lyon.

L’Olympique Lyonnais trouve une nouvelle fois qu’il est dommage que certains médias, sous couvert de sensationnalisme, essaient de jeter le flou sur un projet d’agglomération exemplaire, basé notamment sur un schéma d’accessibilité référent.