club / Actualité

Communiqué de presse

Publié le 10 février 2015 à 11:00

Par arrêt rendu ce jour, la Cour d'Appel de Lyon a confirmé le jugement du Conseil des Prud'hommes de Lyon du 27 mars 2014.

La Cour d'Appel a reconnu l'existence d'une faute grave et a débouté Claude Puel de l'intégralité de ses demandes, et ce par une motivation dense et précise constatant que Claude Puel avait fait preuve d'insubordination vis à vis de son Président.

L'Olympique Lyonnais exprime sa satisfaction de cette décision qui le conforte dans son bon droit.