masculins / Communiqué du Club

Communiqué du Club

Publié le 18 avril 2008 à 13:55

L’Olympique Lyonnais a pris connaissance avec étonnement des déclarations de Michel FORISSIER et tient à rappeler que le dossier du Grand Stade à Décines suit son cours comme le confirme Le Grand Lyon dans un communiqué diffusé aujourd’hui et reproduit ci-après.

L’Olympique Lyonnais rappelle par ailleurs que dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, il a fait appel au cabinet d’architectes HOK Sports pour la réalisation du stade, au bureau d’études E2CA pour la validation des choix techniques, au cabinet BUFFI & associés pour l’urbanisme de la globalité du projet et à la Banque d’Affaires ROTHSCHILD pour le financement.

Depuis 18 mois, 4 groupes de travail (accessibilité, sécurité, environnement et loi de l’urbanisme) travaillent sous l’égide de la préfecture sur ce projet qui est indispensable au développement de l’Olympique Lyonnais et qui peut compter sur l’ensemble des collectivités, Ville de Décines, Grand Lyon, Conseil Général et l’Etat en collaboration avec le Préfet.

L’O.L. rappelle enfin que, dans une étude publiée récemment par le magazine Forbes, le futur stade lyonnais fait partie du top 10 des plus beaux et plus innovants stades qui seront construits dans les prochaines années. Cette étude souligne notamment le principe écologique des plus performants retenu pour le stade lyonnais.

Le communiqué du grand Lyon :

Suite aux déclarations de Michel Forissier, Maire de Meyzieu et nouveau secrétaire départemental de l’UMP du Rhône, le Grand Lyon tient à rappeler que le dossier suit son cours. L’ensemble des acteurs reste mobilisé sur le projet. Les procédures et les réunions techniques d’élaboration du projet sont en cours, auxquelles participent les maîtres d’ouvrage publics et privés (l’OL, le Grand Lyon, l’État, Décines, Meyzieu, le Conseil Général du Rhône…).

Les principes de desserte du projet OL Land sont aujourd’hui définis, à l’issue d’un processus d’1 an et demi d’études conduites avec les services de l’État (DDE, Direction interdépartementales des routes, Compagnie Régionale de Sécurité CRS 45, Direction des Routes du Départements du Rhône, Sytral et les communes concernées). Le tout avec l’appui technique de 3 bureaux d’études spécialisés, dont le Centre d’Étude Technique de l’État (CETE). Une part importante du travail actuel porte sur l’organisation des conditions de mise en œuvre de la desserte.

Le Grand Lyon ne souhaite pas commenter les rumeurs auxquelles fait référence Michel Forissier. Le choix du site n’est aujourd’hui nullement remis en cause. Une rencontre récente entre Gérard Collomb, Président du Grand Lyon et Jean-Michel Aulas, Président de l’Olympique Lyonnais, a permis de faire le point sur l’avancement du dossier dans la perspective d’une candidature pour accueillir l’Euro 2016 en France. Alors même que Bernard Laporte, Secrétaire d’État chargé des Sports, est présent à Lyon aujourd’hui, le Président du Grand Lyon sera reçu par la commission Seguin dans les prochaines semaines et permettra ainsi de rappeler les atouts du site de Décines/Montoud et les avantages pour le Grand Lyon de disposer d’un équipement comme le Grand Stade, avec notamment la possibilité d’accueillir de grands événements internationaux.